Attentat de Berlin: la vidéosurveillance confirme qu' Anis Amri a transité par la gare de Lyon-Part-Dieu

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Attentat de Berlin: la vidéosurveillance confirme qu' Anis Amri a transité par la gare de Lyon-Part-Dieu

Publié le 26/12/2016 à 19:25 - Mise à jour à 20:14
©AFP Photo/Police
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Anis Amri, l'auteur présumé de l'attentat de Berlin a été identifié par les enquêteurs sur les images prises par les caméras de surveillance de la gare Lyon Part-Dieu. Ce Tunisien de 24 ans est soupçonné d'avoir tué 12 personnes et d'en avoir blessé des dizaines d'autres le 19 décembre à Berlin avec un camion-bélier lancé sur un marché de Noël.

L'exploitation des images de vidéosurveillance confirme qu'Anis Amri, l'auteur présumé de l'attentat de Berlin, abattu vendredi 23 par la police italienne à Milan, a bien transité par la gare de Lyon-Part-Dieu, a indiqué lundi une source proche de l'enquête.

"Un homme qui correspond au tueur a été repéré le jeudi 22 décembre dans l'après-midi sur le quai de la gare, portant un bonnet et un sac à dos", a déclaré la source, confirmant des informations de presse. "Il apparaît seul sur ces images", a-t-elle ajouté, précisant que les investigations se poursuivaient pour déterminer comment Anis Amri avait quitté la capitale allemande pour rejoindre la France, puis l'Italie dans sa cavale.

Ce Tunisien de 24 ans est soupçonné d'avoir tué 12 personnes et d'en avoir blessé des dizaines d'autres le 19 décembre à Berlin avec un camion-bélier lancé sur un marché de Noël. Anis Amri a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi lors d'un contrôle policier à Milan, mettant fin à quatre jours de chasse à l'homme à travers l'Europe.

Des billets de train pour un trajet Lyon-Chambéry-Milan via Turin, réglés en liquide, ont été retrouvés sur lui. L'analyse des caméras de la gare de Chambéry est toujours en cours d'exploitation. Les autorités allemandes recherchent d'éventuels complices, alors que trois proches du tueur présumé, dont son neveu, ont été interpellés samedi en Tunisie.

Ce dernier a "avoué être en contact" avec son oncle via l'application cryptée Telegram, selon le ministère tunisien de l'Intérieur. D'après le ministère, il a aussi indiqué avoir prêté allégeance avec Anis Amri au groupe djihadiste État islamique, qui a revendiqué l'attentat de Berlin.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Anis Amri, l'auteur présumé de l'attentat de Berlin a été identifié par les enquêteurs sur les images prises par les caméras de surveillance de la gare Lyon Part-Dieu.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-