Attentat de Nice: création de 24 nouveaux postes dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Attentat de Nice: création de 24 nouveaux postes dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes

Publié le 12/10/2016 à 11:22 - Mise à jour à 11:26
©Stephane Danna/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Près de trois mois après l'attentat de Nice, Marisol Touraine a annoncé la création de 24 nouveaux postes dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes pour le suivi psychologique "dans la durée" des personnes traumatisées par l'attaque. Cette démarche représente "un engagement financier d'1,4 million d'euros pour l'année".

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, annonce la création de 24 nouveaux postes dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes pour le suivi psychologique "dans la durée" des personnes traumatisées par l'attentat de Nice, mercredi dans une interview à Nice Matin. "Pour permettre aux hôpitaux des Alpes-Maritimes d'assurer l'accompagnement psychologique des personnes traumatisées dans la durée, j'ai décidé de créer de nouveaux postes", explique la ministre.

Vingt-quatre professionnels viendront "renforcer les équipes de quatre établissements", à savoir le CHU Pasteur et le CH Sainte-Marie pour les adultes, Lenval et l'hôpital d'Antibes pour les enfants et adolescents, ce qui représente "un engagement financier d'1,4 million d'euros pour l'année". Il s'agit de médecins, psychiatres, psychologues, infirmiers, éducateurs et agents administratifs, dont la liste a été établie "sur la base des besoins exprimés par chaque établissement", assure Mme Touraine.

Ce seront des postes "pérennes" mais le recrutement "peut prendre un peu de temps", précise-t-elle: "en attendant les recrutements définitifs, le renfort mis en place le mois dernier pour les hôpitaux Pasteur et Lenval sera prolongé". Après l'attentat du 14 juillet, qui a fait 86 morts, "plus de 3.500 personnes ont bénéficié" d'un dispositif accompagnement psychologique d'urgence, souligne la ministre.

Depuis plusieurs semaines, un nouveau dispositif d'accompagnement a été mis en place, reposant sur les hôpitaux, et dont ont bénéficié "1.500 personnes". "Les équipes de psychiatres et psychologues ont beaucoup donné, elles ont été remarquables dans la prise en charge des victimes. Elles ont besoin d'être reconnues et renforcées", estime la ministre.

Nice accueillera vendredi François Hollande pour un hommage national aux victimes, trois mois après l'attentat commis le 14 juillet sur la Promenade des Anglais.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Depuis l'attentat du 14 juillet, "plus de 3.500 personnes ont bénéficié" d'un dispositif accompagnement psychologique d'urgence.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-