Attentat de Nice: création de 24 nouveaux postes dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 12 octobre 2016 - 13:22
Image
L'hôpital Lenval à Nice.
Crédits
©Stephane Danna/AFP
Depuis l'attentat du 14 juillet, "plus de 3.500 personnes ont bénéficié" d'un dispositif accompagnement psychologique d'urgence.
©Stephane Danna/AFP
Près de trois mois après l'attentat de Nice, Marisol Touraine a annoncé la création de 24 nouveaux postes dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes pour le suivi psychologique "dans la durée" des personnes traumatisées par l'attaque. Cette démarche représente "un engagement financier d'1,4 million d'euros pour l'année".

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, annonce la création de 24 nouveaux postes dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes pour le suivi psychologique "dans la durée" des personnes traumatisées par l'attentat de Nice, mercredi dans une interview à Nice Matin. "Pour permettre aux hôpitaux des Alpes-Maritimes d'assurer l'accompagnement psychologique des personnes traumatisées dans la durée, j'ai décidé de créer de nouveaux postes", explique la ministre.

Vingt-quatre professionnels viendront "renforcer les équipes de quatre établissements", à savoir le CHU Pasteur et le CH Sainte-Marie pour les adultes, Lenval et l'hôpital d'Antibes pour les enfants et adolescents, ce qui représente "un engagement financier d'1,4 million d'euros pour l'année". Il s'agit de médecins, psychiatres, psychologues, infirmiers, éducateurs et agents administratifs, dont la liste a été établie "sur la base des besoins exprimés par chaque établissement", assure Mme Touraine.

Ce seront des postes "pérennes" mais le recrutement "peut prendre un peu de temps", précise-t-elle: "en attendant les recrutements définitifs, le renfort mis en place le mois dernier pour les hôpitaux Pasteur et Lenval sera prolongé". Après l'attentat du 14 juillet, qui a fait 86 morts, "plus de 3.500 personnes ont bénéficié" d'un dispositif accompagnement psychologique d'urgence, souligne la ministre.

Depuis plusieurs semaines, un nouveau dispositif d'accompagnement a été mis en place, reposant sur les hôpitaux, et dont ont bénéficié "1.500 personnes". "Les équipes de psychiatres et psychologues ont beaucoup donné, elles ont été remarquables dans la prise en charge des victimes. Elles ont besoin d'être reconnues et renforcées", estime la ministre.

Nice accueillera vendredi François Hollande pour un hommage national aux victimes, trois mois après l'attentat commis le 14 juillet sur la Promenade des Anglais.

 

À LIRE AUSSI

Image
Attentat à Nice.
Attentat de Nice: selfies et repérages, les derniers jours de Mohamed Lahouaiej Bouhlel
Nice, sur la promenade des Anglais dévastée, les enquêteurs commencent leur travail dans le camion de Mohamed Lahouaiej Bouhlel qui vient de terrasser la foule massée ...
06 octobre 2016 - 16:17
Société
Image
Mohamed Lahouaiej-Bouhlel
Attentat de Nice: Mohamed Lahouaiej Bouhlel fréquentait des islamistes radicaux depuis au moins un an
L'auteur de l'attentat de Nice, Mohamed Lahouaiej Bouhlel , était présenté par les témoignages comme un homme éloigné de la religion, et radicalisé en quelques semaine...
06 octobre 2016 - 13:54
Société
Image
Attentat à Nice.
Attentat de Nice: Mohamed Lahouaiej Bouhlel semble avoir laissé volontairement des indices
L'enquête sur l'attentat de Nice avait déjà révélé la personnalité étonnante de son auteur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Mais il y a maintenant plus surprenant: il sembl...
04 octobre 2016 - 13:53
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.