Attentat de Nice: Mohamed Lahouaiej Bouhlel semble avoir laissé volontairement des indices

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 04 octobre 2016 - 13:53
Image
Attentat à Nice.
Crédits
©Capture d'écran Twitter
L'auteur a révélé le nom de plusieurs de ses complices avant de passer à l'acte.
©Capture d'écran Twitter
L'enquête sur l'attentat de Nice avait déjà révélé la personnalité étonnante de son auteur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Mais il y a maintenant plus surprenant: il semble avoir voulu laisser des indices précis pour identifier ses complices.

Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le tueur de l'attentat de Nice, est décidément une source de surprises pour les enquêteurs, tant sur sa personnalité que sur le nombre d’indices qu’il a laissé sur son chemin. Des indices précis même jusqu’à l’absurde.

C’est le cas notamment avec ce SMS révélé par le quotidien Le Monde que Mohamed Lahouaiej Bouhlel a envoyé à 22h27, quelques minutes seulement avant de débuter sa virée meurtrière sur la Promenade des Anglais. Il y écrit: "Ramzy, je suis passé tout à l’heure au Taxiphone rue Marceau, je t’ai pas trouvé. Je voulais te dire que le pistolet que tu m’as donné avant-hier est très bien. Dis à ton copain qui habite au 7, rue Miollis au 5e étage qu’il nous (en) ramène cinq. Chokri est ses amis sont prêts pour le mois prochain maintenant ils sont chez Walid". Soit dans le même message le nom de trois de ses complices et l’adresse d’un quatrième.

Et que dire également des images retrouvés dans le téléphone du meurtrier, où les enquêteurs ont découvert des clichés d’une feuille avec des noms et des numéros de téléphone (y compris des contacts qui figuraient déjà dans le répertoire du mobile) et des photos de trois hommes (dont deux ont été identifiés comme étant Mohamed Ghraieb et Hamdi Zagar) prises sans doute à leur insu, alors qu’ils sont à proximité du camion.

Les témoignages de l’entourage avaient déjà créé un premier trouble, dessinant une personnalité à l’opposé du standard attendu du l’islamiste prêt à passer à l’acte. Sa femme décrivait ainsi un homme qui "n’est pas croyant, il ne pratique pas du tout, il mange du porc, boit de l’alcool", les enquêteurs ont découvert qu’il était homosexuel. Un homme de 74 ans, Roger B., expliquait, là encore dans le journal Le Monde que Mohamed Lahouaiej Bouhlel "aimait la France, il aimait les Français et détestait les Arabes" ajoutant même une anecdote troublante: "Je me souviens que pour les attentats de Charlie Hebdo, il m’a envoyé un texto qui disait: +Je suis Charlie+".

Si les motivations et le portrait psychologique sont donc encore loin d’être précis, l’instruction en cours envisage sérieusement que la revendication de l’attentat par Daech soit "largement opportuniste". L’attentat de Nice, qui a causé la mort de 86 personnes, avait été revendiqué par l’organisation terroriste qui décrivait son auteur comme étant un "soldat du califat".

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Attentat à Nice.
L'auteur de l'attentat de Nice s'appelle Mohamed Lahouaiej Bouhlel
L'auteur de l'attentat de Nice avait rapidement été identifié sans que son nom ne soit publié. Son identité est maintenant connue. Il s'agit de Mohamed Lahouaiej Bouhl...
15 juillet 2016 - 15:31
Société
Image
Mohamed Lahouaiej-Bouhlel
Attentat de Nice: le témoignage de Roger B., ami "intime" de Mohamed Lahouaiej Bouhlel
Un homme de 74 ans qui fréquentait Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'auteur de l'attentat de Nice, a raconté aux enquêteurs sa relation avec le terroriste de Nice. Il peine...
01 octobre 2016 - 16:42
Société
Image
Un rassemblement à Nice.
Attentat de Nice: François Hollande participera à l'hommage du 14 octobre
La secrétaire d'Etat en charge de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, a annoncé mercredi dans un entretien à "Nice-Matin" que François Hollande se rendra à Nice le 1...
29 septembre 2016 - 13:44
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.