Attentat en Catalogne: trois interpellations en France dans l'entourage de Driss Oukabir

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attentat en Catalogne: trois interpellations en France dans l'entourage de Driss Oukabir

Publié le 20/02/2018 à 16:04 - Mise à jour à 16:13
© PAU BARRENA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Trois personnes ont été interpellées ce mardi dans le cadre du volet français des attentats de Catalogne perpétrés en août 2017. Il s'agit de proches du frère d'un des cinq terroristes abattus, qui est suspecté de leur avoir fourni la camionnette au volant de laquelle ils avaient tué 16 personnes.

Les auteurs des attentats de Barcelone et Cambrils pourraient avoir eu des complices en France. Trois personnes ont en effet été interpellées dans le Tarn et le Gard ce mardi 20 dans le cadre de l'enquête sur ces attaques qui ont fait 16 morts et plus de 130 blessés les 17 et 18 août 2017.

Les services antiterroristes français sont remontés jusqu'à ces individus car il s'agirait de proches de Driss Oukabir, lui-même frère de l'un des auteurs de l'attentat à la voiture bélier. C'est en son nom qu'avait été louée la camionnette utilisée à Barcelone.

Voir: Double attentat en Espagne - Morts, blessés, déroulé: le récit des attaques

Driss Oukabir avait dans un premier temps assuré que son frère lui avait pris ses papiers pour la louer avant d'affirmer qu'il rendait service aux amis de son frère pour "un déménagement", sans pouvoir préciser où il devait avoir lieu.

Dès les premiers jours de l'enquête, une piste française avait été suivie. En effet, les membres du commando avaient fait le voyage jusqu'à Paris dans les jours qui ont précédé les attaques. Ils s'étaient notamment attardés devant la tour Eiffel. On ignore encore cependant s'ils étaient en repérage, s'ils planifiaient des attentats ou se trouvaient là pour rencontrer des complices.

Lire aussi: Attentats en Catalogne: les pires attaques depuis 2004, quand al-Qaïda faisait 191 morts à Madrid

Les personnes arrêtées à Pont-Saint-Esprit et Albi ont été en lien avec Driss Oukabir mais il n'existe "pas d'éléments à ce stade qui attestent d'une participation aux attentats" commis en Espagne, a indiqué une source proche du dossier interrogée en France. Une information judiciaire avait été ouverte en janvier par le parquet antiterroriste de Paris pour "tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

L'attaque dans le quartier des Ramblas à Barcelone avait fait 15 morts avant que la camionnette et ses occupants ne prennent la fuite. Le lendemain, ils avaient frappé plus au sud, à Cambrils, faisant une victime. Les cinq terroristes avaient alors été abattus par la police.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les trois personnes interpellées sont des proches de Driss Oukabir, frère de l'un des terroristes de Barcelone.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-