Attentat près de Carcassonne: le point à 13h sur l'attaque terroriste du supermarché à Trèbes

Attentat près de Carcassonne: le point à 13h sur l'attaque terroriste du supermarché à Trèbes

Publié le 23/03/2018 à 13:08 - Mise à jour à 14:05
© ERIC CABANIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Tireur se revendiquant de l'Etat islamique, bilan provisoire, intervention en cours: voici les toutes dernières informations disponibles sur l'attentat en cours dans un supermarché de la petite commune de Trèbes, tout près de Carcassonne dans l'Aude, ce vendredi 23.

Suivez l'évolution de la situation en direct avec France-Soir en cliquant ICI

> déroulé de l'attaque:

Il était aux alentours de 11h lorsqu'un homme aurait tenté d'écraser avec son véhicule des CRS qui faisaient leur footing dans les rues de Trèbes, sans parvenir à les toucher. L'homme qui serait âgé d'une trentaine d'années selon des témoignages directs, serait alors descendu de son véhicule et aurait crié "Allah Akbar" puis "Vous êtes en train de bombarder la Syrie, vous allez mourir" avant d'ouvrir le feu. Il se serait alors précipité dans le Super U attenant en continuant à tirer.

A ce stade, aux alentours de 13h, le terroriste est retranché dans le supermarché où il ne resterait plus de tiers. Personnels et clients auraient ainsi réussi à tous s'enfuir.

A lire: Le parcours du terroriste de Trèbes

> le bilan provisoire à 13h:

Deux personnes, le boucher du magasin et un client selon des sources judiciaires, sont au sol. Elles sont "présumées décédées" selon le général de gendarmerie Jean-Valéry Lettermann. LCI avance aussi le chiffre de 12 blessés.

> revendication:

A ce stade, ce vendredi à la mi-journée, l'attaque n'a pas été revendiquée. Le terroriste s'est toutefois réclamé de l'Etat islamique. La piste du "tireur fou pouvant se revendiquer de tout et n'importe quoi" est toutefois toujours envisagée, selon une source policière.

> un attentat?

Aux alentours de 12h30, le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour "assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroristes criminelle" notamment. Autant d'éléments, conjugués aux déclarations du tireur, qui confirment que l'attaque est bien considérée comme un attentat terroriste par les autorités à ce stade. Le Premier ministre Edouard Philippe a également confirmé cette appellation. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'attaque est toujours en cours ce vendredi midi.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-