Attentat à Barcelone: Facebook a déclenché son safety check, très vive émotion sur les réseaux sociaux

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attentat à Barcelone: Facebook a déclenché son safety check, très vive émotion sur les réseaux sociaux

Publié le 17/08/2017 à 19:38 - Mise à jour à 19:51
© LEON NEAL / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un attentat terroriste à la fourgonnette folle a fait au moins 13 morts et des dizaines de blessés dans le quartier des Ramblas à Barcelone ce jeudi après-midi. Un ou plusieurs hommes auraient également ouvert le feu dans un restaurant. Sur les réseaux sociaux, les proches de personnes présentes dans la capitale de la Catalogne ont rapidement paniqué. Facebook a activé son safety check pour les rassurer.

Facebook a activé son safety check vers 18h45 ce jeudi 17 après l'attaque terroriste qui a été perpétrée dans le cœur de la Catalogne, dans le quartier des Ramblas à Barcelone. C'est une zone très touristique et des milliers de touristes se promenaient par ce beau temps dans les rues de la ville quand la fourgonnette folle a foncé sur la foule.

Dès les premières alertes annonçant l'attentat, la panique s'est emparée des réseaux sociaux et les lignes téléphoniques se sont retrouvées encombrées. Le safety check permet, à quiconque ayant un compte Facebook, de rassurer ses proches en signalant que l'on va bien. Ce dispositif de sécurité, instauré en octobre 2014, a été depuis utilisé à différentes fins: des attaques terroristes, comme celles connues par Paris en novembre 2015, ou des catastrophes naturelles.

Le Quai d'Orsay a mis en place un numéro d'urgence pour les Français s'inquiétant pour leurs proches se trouvant en ce moment à Barcelone.

Sur Twitter, un sentiment entre torpeur et horreur animait tous les internautes. Plusieurs célébrités françaises, mais aussi des anonymes souhaitant dire que tout va bien, se sont exprimés.

Le conducteur d'une camionnette a foncé sur la foule dense de piétons déambulant sur la Rambla de Barcelone, quartier très touristique de la ville, en milieu d'après-midi de ce jeudi, avant de prendre la fuite. Dans la foulée, des tirs ont été entendus dans un restaurant tout proche: il s'agirait du même suspect, potentiellement accompagné d'un complice.

Près de 15 ans après l'attaque dans les transports en commun de Madrid, en 2004, l'Espagne est à nouveau la cible d'un attentat de grande ampleur. Un carnage qui a fait en ce jeudi ensoleillé d'août de nombreux morts et blessés, hommes, femmes, enfants confondus, et dont le caractère terroriste a très vite été confirmé par la police espagnole.

Le point sur la situation à Barcelone à suivre en direct avec FranceSoir en cliquant ici

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Facebook a activé son safety check, un dispositif d'alerte pour prévenir les proches lorsque l'on se trouve sur un site à risques. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-