Attentats de janvier: un commanditaire pour "Charlie Hebdo" et l'Hyper Cacher

Attentats de janvier: un commanditaire pour "Charlie Hebdo" et l'Hyper Cacher

Publié le 07/11/2015 à 16:20 - Mise à jour à 16:51
©Rex/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des messages échangés par Amedy Coulibaly et un homme mystère révélés ce samedi par "Le Monde" supposent la présence d'un commanditaire des attentats de janvier basé à l'étranger.

La piste d'un donneur d'ordres derrière les attentats perpétrés en janvier par les frères Kouachi contre Charlie Hebdo et par Amedy Koulibaly à Montrouge et dans l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes semble se préciser.

Le Monde révèle en effet ce samedi le contenu de SMS qu'aurait reçu Coulibaly de ce mystérieux planificateur des attaques de janvier dernier qui ont coûté la vie à 17 personnes. Selon le quotidien, cela indique que le commanditaire se trouvait à l'étranger et avait "une vision d'ensemble" des projets des trois hommes.

Quelques heures à peine après l'attentat de Charlie Hebdo et la veille de sa première attaque, le 7 janvier, Amedy Coulibaly recevait des instructions sur son téléphone portable, sur un ton presque militaire: "Ok, fé ske ta a fair aujourdhui ms simple com ça tu rentr dormir ensuit tu plank et verifi adress 1 ts les jrs : indications bientot pr recup amis aider toi. debarasse toi puce, maintenant passe sur adress 1, fini adress 2".

Plus tôt dans la journée, l'auteur de la tuerie de l'Hyper Cacher avait envoyé un message baptisé "inventaire". Il contenait plusieurs fichiers codés, mais également un parfaitement compréhensible tant sur la forme que le fond: "J’ai un AK74 (fusil d'assaut Kalachnikov, NDLR) avec 275 cartouches. Six tokarev (pistolet russe) avec 69 cartouche. Trois gillet par balle militaire trois gillet tactique deux bombe a gel et a gaz deux gros couteaux un choqueur" (sic).

Déjà en mai dernier, le procureur de la République de Paris affirmait qu'Amedy Coulibaly avait probablement "reçu des instructions de l'étranger". Le contenu d'autres mails révélé par BFMTV avait également laissé entendre qu'il aurait pu attendre le renfort d'"amis" et au moins essayer d'agir de concert avec les frères Kouachi: "pas possible amis, travailler tt seul", "si possible trouver et travailler avec zigoto expliquer dans vidéo que toi donner à zigoto les outils au nom de +d+". Selon BFMTV, l'appellation "Zigoto" pourrait être un surnom pour les frères Kouachi et le "d" signifier Daech, l'anagramme arabe de l'Etat islamique.

Amedy Coulibaly s'était en effet réclamé de l'organisation terroriste dans une vidéo, tandis que les frères Kouachi avaient de leur côté mentionné Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). Mais la frontière entre les deux organisations djihadistes n'est pas hermétique. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Amedy Coulibaly a échangé plusieurs messages avec un contact le jour même de l'attaque de "Charlie Hebdo"

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-