Attentats de l'Aude: le conducteur blessé par Radouane Lakdim est sorti du coma

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 04 avril 2018 - 19:57
Image
Le supermarché de Trèbes (Aude) où Radouane Lakdim, le compagnon de Marine P. 18 ans, a tué trois personnes, le 24 mars 2018
Crédits
© ERIC CABANIS / AFP
Renato Silva, conducteur du véhicule volé par le terroriste Radouane Lakdim à Carcassonne, blessé par balle à la tête, est sorti du coma.
© ERIC CABANIS / AFP
Renato Silva, le jeune Portugais de 26 ans blessé par balle à la tête par le terroriste djihadiste Radouane Lakdim, près de la caserne de CRS de Carcassonne (dans l'Aude) le 23 mars, serait sorti du coma. Il serait capable de s'exprimer.

Le jeune Portugais de 26 ans, conducteur du véhicule volé par le terroriste Radouane Lakdim, près de la caserne de Carcassonne lors des attentats de l'Aude le vendredi 23 mars, qui avait été blessé par balle au niveau de la tête, serait sorti du coma.

Selon La Dépêche du Midi, qui a révélé l'information ce mercredi 4, Renato Silva serait toujours assez confus mais son état irait en s'améliorant et il serait même capable de s'exprimer.

Les chirurgiens n'ont pour l'heure pas encore programmé d'opération pour retirer le projectile toujours logé dans son crâne.

Lire aussi: attentat de Carcassonne - le CRS blessé par le djihadiste a quitté l'hôpital

Renato Silva se trouvait donc au volant de la voiture qu'a volée Radouane Lakdim avant de se rendre au Super U de Trèbes pour poursuivre sa terrible entreprise terroriste, tuant trois autres personnes, dont le colonel Arnaud Beltrame, mort en héros en prenant la place d'une femme otage.

Sur le siège passager, à côté de Renato Silva, Jean Mazières, viticulteur sexagénaire à la retraite, a lui été la première victime du terroriste djihadiste. Il avait aussi pris une balle dans la tête et était décédé sur le coup.

Jean Mazières résidait à Villedubert, petite commune de l'Aude située à une dizaine de kilomètres de Carcassonne. Marié, père d'un fils de 19 ans, il était très apprécié par les habitants car très impliqué dans la vie de sa commune.

Un dernier hommage lui a été rendu lors de ses obsèques le jeudi 29 mars, six jours après l'attentat terroriste. Tous les membres de sa famille et ses amis avaient lu un petit mot pour lui dire adieux.

À LIRE AUSSI

Image
Les cercueils de Jean Mazières, Christian Medves et Hervé Sosna, victimes des attentats dans l'Aude, sont portés lors d'une cérémonie d'hommage à Trèbes, le 29 mars 2018
Attentats de l'Aude: émotion lors des derniers hommages aux victimes
"Ce n'était pas l'heure de partir pour aucun d'entre eux". La dernière journée d'hommage aux quatre personnes tuées vendredi lors des attentats de l'Aude a commencé da...
29 mars 2018 - 13:55
Image
Le portrait du lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame parmi des bouquets de fleurs, à la gendarmerie de Carcassonne, le 25 mars 2018
Arnaud Beltrame: quelques jours avant l'attentat, le colonel enterrait son père
Une semaine avant d'échanger sa vie contre celle d'un otage, dans l'attaque terroriste de Trèbes dans l'Aude, Arnaud Beltrame s'était rendu au Grau-du-Roi pour inhumer...
29 mars 2018 - 10:47
Société
Image
Attentat déjoué bonbonnes de gaz 31 rue Chanez
Il n'arrivait pas à dormir, il déjoue un attentat terroriste à Paris
Dans son prochain numéro, le magazine "Vanity Fair" revient en détails sur la manière dont Yann Clarenc, un Parisien de 33 ans, a permis de déjouer un attentat terrori...
28 mars 2018 - 18:50
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don