Attentats de Paris: Claude Hermant, un membre de l'extrême droite, soupçonné d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly

Attentats de Paris: Claude Hermant, un membre de l'extrême droite, soupçonné d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly

Publié le 04/05/2015 à 09:01 - Mise à jour à 09:18
©Baziz Chibane/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Selon "La Voix du Nord", Claude Hermant, une figure de l'extrême droite, pourrait être impliqué dans les attentats de Paris. Accusé de trafic d'armes à Lille, il aurait pu en fournir indirectement à Amedy Coulibaly, l'auteur de l'attentat de l'Hyper Cacher.

Cette information pourrait être une avancée de taille pour l'enquête. Selon La Voix du Nord, une figure de l'extrême droite pourrait être indirectement impliquée dans les attentats de Paris. Son nom: Claude Hermant, un homme de 51 ans issu de la mouvance identitaire du Nord. Mis en examen depuis janvier dernier pour trafic d'armes en bande organisée, il est soupçonné par les enquêteurs d'avoir armé, plus ou moins directement, Amedy Coulibaly, l'auteur du meutre d'une policière à Montrouge le 8 janvier dernier et de la tuerie de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le 9 janvier.

"C'est une piste très sérieuse, en bonne voie de confirmation", a déclaré une source proche du dossier citée par le quotidien régional. Cet ancien membre du service d'ordre du Front national aurait ainsi remilitarisé un grand nombre d'armes en provenance d'Europe de l'Est. Puis, il les aurait écoulées dans le milieu du grand banditisme à Lille mais aussi en Belgique. Justement là où Amedy Coulibaly se serait procuré ses armes, à Charleroi.

Si cette piste était confirmée, il est toutefois fort probable que cette transaction se soit faite par le biais d'intermédiaires. Les deux hommes n'auraient peut-être jamais été en contact. "Dans ce genre de trafic, il y a toujours un ou des intermédiaires. Claude Hermant ne connaissait pas forcément la destination finale des armes. Ça montrerait en tout cas la porosité entre certains milieux islamistes et du banditisme", a ajouté la même source, toujours citée par La Voix du Nord.

Si l'affaire s'avère déjà complexe, un autre aspect vient compliquer un peu plus les choses. Selon le quotidien; Claude Hermant était également un informateur de la gendarmerie. Néanmoins, il aurait vendu les armes pour son propre compte. La gendarmerie ne l'aurait donc pas missionné pour ces trafics. 

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Claude Hermant est soupçonné d'avoir armé Amedy Coulibaly, l'auteur de la prise d'otages meurtrière de l'Hyper Cacher, porte de Vincennes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-