Attentats de Paris: Omar Mostefaï, assaillant du Bataclan, enterré ce vendredi

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attentats de Paris: Omar Mostefaï, assaillant du Bataclan, enterré ce vendredi

Publié le 12/02/2016 à 18:20 - Mise à jour à 18:26
©Ho/Al-HayatMediaCentre/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Omar Mostefaï, l'un des djihadistes qui a tiré sur la foule au Bataclan le 13 novembre dernier, a été enterré ce vendredi près de la capitale, à Thiais (Val-de-Marne). Il a été inhumé "dans l'intimité, en petit comité".

L'un des djihadistes du 13 novembre, Omar Mostefaï, qui avait tiré dans la foule au Bataclan avec deux complices, tuant 90 personnes, a été enterré ce vendredi 12 février matin à Thiais (Val-de-Marne), a-t-on appris de sources concordantes. Originaire de Courcouronnes (Essonne), cet homme de 29 ans, au profil de petit délinquant radicalisé, a été inhumé "dans l'intimité, en petit comité", dans le carré musulman de ce cimetière, qui dépend de la ville de Paris, a indiqué à l'AFP la mairie de Paris, qui a donné son autorisation.

L'enterrement s'est déroulé avant l'ouverture des lieux "pour garantir l'intimité de la famille", a-t-elle ajouté. "En accord" avec les proches du djihadiste, sa sépulture restera anonyme. "C'est le premier terroriste de novembre à être inhumé dans un cimetière parisien", a souligné la mairie de Paris.

Seul Samy Amimour, qui faisait également partie des assaillants du Bataclan, a été enterré avant lui, fin décembre, au cimetière intercommunal de La Courneuve (Seine-Saint-Denis). "Six permis d'inhumer ont été délivrés par l'Institut médico-légal" concernant les djihadistes du 13 novembre, a rappelé la mairie, précisant que "les familles des quatre autres n'ont pas fait connaître leur choix".

Omar Mostefaï avait été tué dans la salle de spectacle parisienne par l'explosion volontaire du gilet explosif d'un de ses deux complices. Il avait rejoint la Syrie en 2013 en compagnie de Samy Amimour, après s'être radicalisé à Chartres (Eure-et-Loir), son dernier domicile connu en France, où il avait fait l'objet d'une fiche S en 2010.

Il avait notamment fréquenté un groupe de prière dans une mosquée du quartier de Beaulieu, animé par Abdelilah Ziyad, un islamiste marocain. Cet homme de 57 ans, condamné en 1997 pour avoir commandité un attentat contre un hôtel de Marrakech, qui avait fait deux morts, lui aurait dispensé son enseignement religieux -ce qu'il a nié auprès de l'AFP.

Né à Courcouronnes, où il a vécu jusqu'en 2005 avec ses trois frères et ses deux sœurs, Omar Mostefaï a commis plusieurs petits délits entre 2001 et 2005, sans jamais connaître la prison. Marié avec une cousine épousée en 2008 en Algérie, qui l'avait rejoint en Syrie, il était père de deux enfants.

L'assassin de la policière de Montrouge et de quatre juifs dans le supermarché Hyper Cacher début janvier 2015 à Paris, Amédy Coulibaly, avait lui aussi été enterré dans le carré musulman du cimetière de Thiais, une sépulture anonyme.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Omar Mostefaï, né à Courcouronnes (Île-de-France),s'est fait exploser à 29 ans dans le Bataclan.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-