Attentats de Paris: Salah Abdeslam aurait acheté des détonateurs avant le drame

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 28 novembre 2015 - 18:58
Image
Le terroriste présumé Abdeslam Salah.
Crédits
©PoliceNationale
Salah Abdeslam se serait procuré des détonateurs avant les attentats.
©PoliceNationale
Selon "Le Parisien", Salah Abdeslam, logisticien et participant présumé aux attentats du 13 novembre, aurait acheté des détonateurs électriques à une société spécialisée quelques semaines avant le drame. Son comportement avait intrigué le gérant de l'entreprise.

A chaque jour son lot de révélations. Alors qu'il est toujours introuvable, de nouveaux éléments d'enquête viennent incriminer Salah Abdeslam, logisticien et participant présumé aux attentats du 13 novembre. Selon les informations du Parisien, il aurait acheté une dizaine de détonateurs électriques à une société de pyrotechnie située au nord de Paris, à Saint Ouen l'Aumône (Val-d'Oise), quelques semaines avant de passer à l'acte.

C'est le gérant de l'entreprise qui a alerté les services de sécurité après l'avoir reconnu sur la photo diffusée après les attaques dans le cadre de l'appel à témoins. Ce dernier aurait été intrigué par le comportement de Salah Abdeslam, "notamment son insistance sur la fiabilité de ce dispositif". Pas encore recherché au moment des faits, le terroriste présumé, qui n'était pas fiché par les services de renseignements français, aurait fourni son permis de conduire chez le revendeur en guise de preuve d'identité.

Depuis les attentats revendiqués par l'Etat islamique, Salah Abdeslam, soupçonné d'être l'un des auteurs des attaques, est visé par un mandat d'arrêt international. Selon les informations recueillies par les services de renseignements, deux véhicules ayant probablement servi à transporter les différents commandos des attaques, ont été loués à son nom. L'un des véhicules, une Clio noire immatriculée en Belgique, a d'ailleurs été retrouvé abandonnée dans le 18e arrondissement de Paris, place Albert Kahn près des stations de métro "Simplon" et "Porte de Clignancourt", un quartier visé également par le groupe terroriste, comme le mentionnait leur communiqué.

Son implication possible dans les attentats a également été confortée par une autre découverte. Une ceinture d'explosifs, qui pourrait être la sienne, avait été retrouvée dans une poubelle peu après le drame à proximité d'un lieu où son téléphone avait été repéré. Il aurait ensuite été exfiltré de la capitale par deux amis qui seraient venus le chercher en voiture pour l'emmener en Belgique.

Récemment, le témoignage d'au moins un de ses amis a été recueilli par la chaîne américaine ABC News. Concernant les attaques, le terroriste présumé aurait tenté de minimiser son rôle auprès d'eux. Il leur aurait demandé de présenter ses excuses à sa famille.

 

À LIRE AUSSI

Image
La Police belge pénètre dans une habitation où elle suspéctait que se trouve Salah Abdeslam
Belgique: 5 nouvelles interpellations, mais toujours pas Salah Abdeslam
Suite au vaste coup de filet de dimanche soir, cinq nouvelles personnes ont été interpellées ce lundi matin en Belgique. Tandis que la région de Bruxelles reste en éta...
23 novembre 2015 - 16:11
Société
Image
Les forces spéciales belges après l'intervention à Verviers.
Attentats: 16 interpellés en Belgique, mais pas Salah Abdeslam
Un total de 19 perquisitions et 16 interpellations ont été menées par les forces de sécurité belges dimanche soir dans la région de Bruxelles. Salah Abdeslam, terroris...
23 novembre 2015 - 08:08
Société
Image
Les attentats ont fait de nombreux morts.
Attentats de Paris: les deux hommes ayant aidé Salah Abdeslam à quitter Paris inculpés en Belgique
Deux suspects de nationalité belge ont été inculpés lundi 16 en Belgique pour "attentat terroriste" et "participation aux activités d’un groupe terroriste" dans le cad...
17 novembre 2015 - 08:29
Société