Aubagne: un homme abattu de 11 balles tirées au fusil d'assaut dans un règlement de comptes

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 21 avril 2015 - 13:54
Image
Une voiture de police de nuit.
Crédits
©Arthur Lombard/Flickr
Il s'agirait du septième règlement de comptes survenu dans les Bouches-du-Rhône depuis début 2015.
©Arthur Lombard/Flickr
Un homme âgé de 43 ans a été abattu dans un guet-apens tendu par des hommes armés de fusils d'assaut, dans la nuit de lundi 20 à ce mardi 21 à Aubagne (Bouches-du-Rhône). Après avoir criblé la victime de balles, l'un des tireurs lui a tiré dans la tête à bout portant.

La victime est tombée dans un véritable guet-apens. Un homme âgé de 43 ans a été abattu de 11 balles tirées au fusil d'assaut par plusieurs agresseurs, dans la nuit de lundi 20 à ce mardi 21 à Aubagne (Bouches-du-Rhône), selon La Provence qui dévoile les faits. L'homme abattu était très défavorablement connu des services de police.

L'homme circule à bord de sa Smart, dans le quartier de la Tourtelle d'Aubagne lorsqu'il est pris pour cible. Deux véhicules de marque Audi s'arrêtent à sa hauteur, à un feu rouge situé sur l'avenue du 21 août 1994, et plusieurs tireurs ouvrent alors le feu sur lui à l'arme automatique. Alors que la victime a déjà le corps criblé de balles, l'un des assassins descend de sa voiture pour lui loger une balle dans la tête à bout portant. Les agresseurs prennent ensuite la fuite et n'auraient toujours pas été, ce mardi matin, localisés.

S'il était encore en vie lorsque les secours sont arrivés sur place, le quinquagénaire est toutefois décédé des suites de ses blessures sans avoir pu être transporté à l'hôpital.

Très défavorablement connu des services de police, selon une source proche de l'enquête, l'homme abattu pourrait être lié au trafic de drogue qui sévit dans le quartier de la Tourtelle où il habitait. Tout porte ainsi à croire que ce meurtre est une exécution froide et planifiée dans le cadre d'un règlement de comptes, piste qui est à ce stade privilégiée par les enquêteurs.

Si cette hypothèse se vérifiait, il s'agirait du septième règlement de comptes mortel survenu dans les Bouches-du-Rhône depuis le début de l'année. En 2014, 18 homicides par balles ont été recensés dans la région marseillaise.

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Une voiture de police de nuit.
Double fusillade à Marseille: un mort et un blessé grave
Un homme de 29 ans a été abattu au fusil de chasse a priori par une de ses connaissances, samedi 11 à Marseille. Lors d'une autre fusillade distincte, et sans lien, le...
12 avril 2015 - 15:27
Société
Image
Des voitures de police.
Marseille: un jeune homme de 23 ans tué par balles dans un bar
Un jeune homme de 23 ans a été abattu dans la nuit de lundi 6 à mardi 7 de plusieurs balles dans un bar du 13e arrondissement de Marseille. Selon les premiers éléments...
07 avril 2015 - 14:53
Société
Image
Un policier en uniforme.
Bouches-du-Rhône: un homme tué au fusil d'assaut dans un probable règlement de comptes
Un homme a été abattu à l'arme de guerre dimanche 1er à Gignac-la-Nerthe (Bouches-du-Rhône). Si le crime fait penser à un règlement de comptes, la victime n'était pas ...
02 février 2015 - 11:07
Société