Aube: disparition inquiétante d'une mère de famille dans la nuit

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Aube: disparition inquiétante d'une mère de famille dans la nuit

Publié le 21/03/2019 à 11:08 - Mise à jour à 11:12
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une mère de famille de 42 ans a disparu dans la nuit de lundi 18 à mardi 19 à Verpillières-sur-Ource, dans l'Aube. Pour sa famille, rien ne semble expliquer une disparition volontaire. Ses proches soupçonnent la responsabilité de deux mystérieux amis venus lui rendre visite cette nuit là.

Qu'est-il arrivé à Mirella Van? C'est la question que se posent les membres de sa famille alors que cette mère de 42 ans a disparu en laissant tout ses effets personnels à son domicile de Verpillières-sur-Ource, dans l'Aube.

Lundi après-midi, sa sœur qu'elle n'avait pas vu depuis trois ans était arrivée de Bretagne pour passer quelques jours avec elle. "Elle était tellement contente de me retrouver qu’elle avait acheté une montagne de nourriture et avait fait plein de projets pour les jours suivants", a ainsi expliqué Isabelle, à L'Est éclair.

Les deux sœurs se retrouvent et lundi soir, elles se couchent chacune dans une chambre. "Quand je suis montée me coucher, Mirella était au téléphone avec son compagnon", a assuré l'aînée qui n'a pas fait grand cas de cette conversation et a rejoint son lit pour y dormir.

Mais peu avant 4h du matin, Isabelle a été réveillée par des bruits: visiblement de la musique et "des bribes de conversation".

A voir aussi: "Pendez-le!" - Nordahl Lelandais menacé lors de la reconstitution de l'affaire Arthur Noyer

"Entendre parler, peu avant 4 h du matin, c’est vraiment étrange, je suis descendue prendre des nouvelles", a poursuivi Isabelle qui a rapidement été rassurée par sa sœur qui lui a expliqué que deux amis sont passés et qu'il n'y a pas à s'inquiéter. Isabelle est alors repartie se coucher.

Mais le lendemain matin Mirella Van avait disparu."J’ai hélé Mirella à plusieurs reprises, je l’ai cherchée dans toutes les pièces de la maison mais même son lit n’était pas défait". Inquiète et enfermée à l'intérieur de la maison, la grande sœur a décidé de contacter en urgence leur autre sœur: Nathalie.

Ensemble elles ont fouillé le portable de Mirella, à la recherche d'indices, en vain. Même le compagnon de cette dernière n'a pas eu de nouvelles d'elle depuis leur conversation téléphonique de la veille.

Quand aux amis de la quadragénaire présents dans la maison dans la nuit, ils ont assuré être partis vers 4h du matin. "Ils mentent, à 4h, je les entendais encore parler", s'est insurgée la sœur ainée.

La disparition troublante de sa sœur a été signalée aux gendarmes qui ont auditionné plusieurs personnes, en vain pour le moment. Des expertises scientifiques ont aussi été menées au domicile de la disparue ainsi que dans sa voiture.

A lire aussi:

Disparition de Lucas Tronche: policiers et juges au domicile des parents

Disparition de Sala: l'avion n'était pas autorisé pour des vols commerciaux

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une mère de famille a disparu en laissant tout ses effets personnels à son domicile dans l'Aube.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-