Aubervilliers: deux personnes grièvement blessées après une attaque au cocktail molotov dans un restaurant (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Aubervilliers: deux personnes grièvement blessées après une attaque au cocktail molotov dans un restaurant (vidéo)

Publié le 12/06/2017 à 09:42 - Mise à jour à 09:43
© MIGUEL MEDINA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Douze personnes ont été blessées, deux gravement et dix autres plus légèrement, dimanche soir dans l'incendie d'un restaurant à Aubervilliers.

Une soirée qui tourne mal. Un restaurant d'Aubervilliers, au nord de Paris, a été dimanche 11 au soir la cible d'une attaque au cocktail molotov selon Le Parisien. L'établissement tout entier s'est embrasé et a été détruit.

Douze personnes ont été blessées lors de l'incendie qui a suivi. Deux d'entre elles ont été grièvement blessées et transportées par hélicoptère vers les urgences les plus proches. Les autres victimes ont été blessées plus légèrement. Parmi elles figuraient six policiers.

Lorsque les secours sont arrivés vers 20h30, rue Schaeffer, l'origine de l'incendie n'était pas clairement établie. Mais plusieurs témoins sur place ont assuré qu'il y avait eu un jet d'un ou plusieurs cocktail(s) molotov. Ce que la police scientifique s'est attachée à confirmer dimanche soir.

Une jeune femme a confié avoir vu une "femme en feu" au sol devant le restaurant.

Selon un journaliste du Parisien présent sur place, il s'agirait d'un braquage qui a mal tourné. Le plan Sinus (Système d’information numérique standardisé) aurait été déclenché. "Il permet d’établir rapidement un bilan chiffré proche de la réalité et de classer ces données par spécificité: tranches d’âges, sexe, nationalité, domicile, lieu d’hospitalisation" explique le site secourisme.net.

L'incendie s'est propagé à un bâtiment proche du restaurant. Et les importants dégagements de fumée ont rendu, dans un premier temps, le travail d'identification et de recherches des blessés compliqué. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon un journaliste du Parisien présent sur place, il s'agirait d'un braquage qui a mal tourné.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-