Aude: ses parents meurent dans les inondations après son mari dans les attentats

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Aude: ses parents meurent dans les inondations après son mari dans les attentats

Publié le 16/10/2018 à 12:55 - Mise à jour à 13:07
©Eric Cabanis/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une habitante du village de Villedubert, dans l'Aude, est à nouveau en deuil après les inondations qui ont frappé le département. Ses parents sont morts noyés dans leur maison de Trèbes. En mars dernier dans la même commune, son mari était la première victime de Radouane Lakdim.

Les inondations meurtrières de l'Aude n'ont pas épargné sa famille. Une femme, habitant le village de Villedubert, a perdu ses parents lors des intempéries qui ont frappé le département dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15.

Ce mardi 16, Ouest-France révélait que les parents de cette femme, tout deux âgés de plus de 80 ans, sont morts noyés. Ils vivaient dans la ville de Trèbes.

"C’est horrible. La veuve a perdu ses deux parents. Tous les jours des infirmières venaient s’occuper d’eux. Ils habitaient près du fleuve à Trèbes", a expliqué une voisine du couple décédé, elle-même sinistrée.

A voir aussi: Inondations dans l'Aude - 11 morts, le système d'alerte critiqué

En mars dernier, la pauvre femme vivait déjà un premier drame familial. Son mari Jean Mazière, viticulteur à la retraite depuis deux ans, croisait la route de Radouane Lakdim.

Le sexagénaire devenait alors la première victime de ce djihadiste, qui tuera trois autres personnes plus tard avant de lui-même être abattu. Jean Mazière était assis à la place passager d'une camionnette le 23 mars 2018 à Carcassone lorsqu'il a été la cible du terroriste. Le conducteur, un jeune homme d'origine portugaise, a lui aussi été atteint d'une balle dans la tête. Il a miraculeusement survécu.

Les inondations dans l'Aude ont été particulièrement meurtrières. L'équivalent de trois mois de pluie en seulement quelques heures a tué pas moins de 11 personnes. Six à Trèbes, deux à Villegailhenc, une à Villardonnel, une à Villalier et une à Carcassonne.

A lire aussi:

Inondations dans l'Aude: un sinistré colère face au Premier ministre (vidéo)

Inondations: l'Aude meurtrie panse ses plaies

Vidéo: inondations dans l'Aude, les images choc

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une femme a perdu ses parents dans les inondations après la mort de son mari lors des attentats de Trèbes.

Newsletter





Commentaires

-