Aude: un sexagénaire battu à mort par une bande de jeunes

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 27 mai 2019 - 14:07
Image
La police nationale a lancé un appel à témoin concernant un homme, surnommé par les enquêteurs "le prédateur des bois", soupçonné de viols en série commis sur des adolescentes entre 1998 et 2008 en Ch
Crédits
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives
Un homme de 60 ans a été battu à mort par des jeunes dimanche matin à Narbonne.
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives

Un homme de 60 ans a été retrouvé mort par des policiers à Narbonne dans l'Aude dimanche 26 mai, tôt le matin. Le sexagénaire aurait été passé à tabac par une bande de jeunes. Quatre individus ont été interpellés.

Le corps sans vie d'un homme de 60 ans a été retrouvé dimanche au petit matin dans le centre-ville de Narbonne (Aude). Il aurait été battu à mort par un groupe d'individus, tous des jeunes.

Selon L'Indépendant, qui rapporte l'information, le drame s'est déroulé à proximité du commissariat et ce sont les policiers narbonnais qui ont retrouvé la victime.

Ils se sont rendu sur les lieux en entendant des cris et ont vu deux jeunes s'enfuir. Ils ont d'abord tenté de porter assistance au sexagénaire et ont prévenu les secours. Mais rien n'a pu être fait pour le sauver. L'homme a été battu à mort sans qu'aucune arme ne soit utilisée.

Quatre jeunes ont ensuite été interpellés. Ils sont tous âgés de 15 à 19 ans selon France 3 Occitanie.

Lire aussi: une centenaire soupçonnée d'avoir étranglé et battu à mort sa voisine de chambre

A noter qu'il était dimanche matin encore trop tôt pour déterminer si les quatre individus interpellés avaient agi seuls, s'ils étaient encore plus nombreux, ou si les deux adolescents qui ont pris la fuite à l'arrivée de la police étaient parmi eux. L'enquête est en cours.

Et aussi:

Reims: l'étudiant battu à mort est un ex-candidat des "12 coups de midi" (vidéo)

Bretagne: battu à mort pour une dette de drogue "ridicule"

Pau: un homme de 32 ans battu à mort par une bande d'adolescents

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don