Auschwitz: des douches choquent certains visiteurs

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Auschwitz: des douches choquent certains visiteurs

Publié le 01/09/2015 à 15:11 - Mise à jour à 15:21
©Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Des brumisateurs installés dans le mémorial d'Auschwitz-Birkenau -pour permettre aux visiteurs de se rafraîchir- suscitent la polémique. Certains trouvent l'installation choquante en raison de l'utilisation que les Nazis faisaient des douches.

Nul doute que la direction du mémorial d'Auschwitz-Birkenau ne pensait pas à mal. Toujours est-il que son attention à l'égard des visiteurs de l'ancien camp de concentration nazi passe mal auprès de certains.

Face aux très fortes chaleurs qui touchent cet été la Pologne, le mémorial a mis à la disposition des touristes des brumisateurs, afin qu'ils puissent se rafraîchir. Seulement certains voient dans ces "douches" un parallèle nauséabond avec la méthode d'extermination des Juifs: durant la Seconde guerre mondiale, les Nazis envoyaient aux douches ceux qui étaient en réalité destinés aux chambres à gaz.

La première réaction et la polémique sont venues d'un visiteur israélien qui a lui-même perdu tous ses proches dans les camps. Interrogé par The Jerusalem Post, il a expliqué avoir demandé des comptes à la direction, qui lui a présenté ses excuses.

"Beaucoup de nos visiteurs viennent de pays où les chaleurs que l'on rencontre en Pologne cet été ne se produisent pas. Il y a eu des cas de malaises. Nous devions faire notre possible pour minimiser les risques et prendre soin de la santé de nos visiteurs", s'est-elle justifiée dans le quotidien israélien.

Du côté de la communauté juive polonaise, on comprend que le dispositif puisse choquer. Le rabbin Michael Schudrich rappelle cependant que les températures en Pologne pouvaient atteindre les 40 degrés cet été et que l'administration d'Auschwitz-Birkenau était simplement soucieuse "de la santé de ses visiteurs". Piotr Kadlcik, ancien président de l'Union des communautés juives de Pologne, va plus loin. Selon lui, ce n'est pas parce que les Nazis ont "dénaturé le concept de douche" qu'il faut "suivre leur pas".

Entre 1940 et 1945, quelque 1,1 million de personnes, dont près d'un million de Juifs, ont trouvé la mort dans le camp d'Auschwitz. 

 

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des brumisateurs ont été installés pour les visiteurs dans le mémorial d'Auschwitz-Birkenau, en Pologne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-