Australie Occidentale : pas de masque à l’aéroport, c’est 50 000$ d’amende !

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Australie Occidentale : pas de masque à l’aéroport, c’est 50 000$ d’amende !

Publié le 20/01/2021 à 14:07
Ani Kolleshi / Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
135€ d’amende pour défaut de port du masque en France, cela pourrait presque paraître ridicule aux Australiens qui risquent beaucoup plus gros dans l’Ouest du pays.
 
Sous la plume de son coordinateur des situations d’urgence, l’Etat d’Australie Occidentale, qui couvre tout le tiers ouest du territoire, détaille dans un document les règles qui s’appliquent dans les aéroports. En l’occurrence principalement celui de Perth.
 
Avec à la fin, deux lignes sur les pénalités applicables à ceux qui enfreignent le règlement : des amendes pouvant aller jusqu’à 50 000 dollars australiens pour les particuliers, 250 000$ pour les personnes morales.
 
Un voyageur qui ne porte pas son masque dans l’enceinte de l’aéroport risque une amende de 31 895€ ! 
 
Perth comme les autres aéroports australiens respecte les mesures prises par crainte de la propagation du variant britannique du Sars-Cov-2, à savoir pour le secteur aérien l’obligation du port du masque sur tous les vols intérieurs et internationaux. 
 
Moments de répits 
 
Cette obligation s’applique à l’intérieur comme à l’extérieur du terminal, parkings, arrêts de bus ou stations de taxis compris. L’aéroport que les enfants de moins de 12 ans sont dispensés, ainsi que les personnes ne pouvant pas porter le masque en raison d’une pathologie physique ou mentale.
 
Petits moments de répit autorisé : la prise d’une boisson, d’un repas ou de médicaments… à condition d’être assis, la conversation avec une personne sourde ou malentendante et les contrôles de sécurité.
 
Pour le reste, enfreindre les règles peut donc coûter très cher aux Australiens – les seuls avec les résidents permanents étrangers à avoir le droit de voyager dans le pays actuellement. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mieux vaut ne pas oublier son masque à l'aéroport de Perth

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-