Aveyron: lors d'une pause pipi, il s'approche trop près du ravin et fait une chute de plusieurs mètres

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Aveyron: lors d'une pause pipi, il s'approche trop près du ravin et fait une chute de plusieurs mètres

Publié le 01/11/2017 à 16:41 - Mise à jour à 16:57
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Il a eu une belle frayeur. Alors qu'il s'était arrêté au bord d'une route pour se "soulager", mardi, un automobiliste s'est approché trop près du précipice et a chuté de plusieurs mètres. Transporté à l'hôpital, le quadragénaire souffre de blessures au bras et au visage.

L'envie était pressante, tellement pressante qu'il ne s'est pas rendu compte du risque qu'il prenait. Alors qu'il circulait sur une départementale de l'Aveyron, un homme s'est arrêté, mardi 31 octobre, sur une aire de repos pour se "soulager". Laissant tourner le moteur de sa voiture, il s'est éloigné de quelques mètres pour se positionner au bord d'une falaise qui offrait une vue panoramique. Seulement voilà: il s'est approché trop près du précipice et a fait une chute de plusieurs mètres, selon une information rapportée par Midi Libre.

Rapidement prévenus, les secours se sont rendus sur place, entre Millau et le plateau du Larzac, pour lui venir en aide. Transporté à l'hôpital, le quadragénaire s'en est bien sorti puisqu'il souffre "seulement" de quelques blessures au bras et au visage. Selon les informations fournies par les pompiers, le sol a lâché sous le poids de son corps. Il a fait une chute de trois mètres.

S'il a eu de la chance dans son malheur, ce n'est malheureusement pas toujours le cas. En effet, ce fait divers n'est pas sans rappeler un autre accident, à l'issue funeste, qui s'est déroulé au début du mois d'octobre dans le Gard. Un touriste de 48 ans, qui voulait prendre un selfie au bord d'une falaise à Montclus, s'était lui aussi approché trop près du précipice et avait fait une chute de 30 mètres dans le ravin, sous les yeux de sa famille.

Il est donc nécessaire de rappeler l'importance d'une vigilance accrue dans ce genre de situation. Et notamment lorsque l'on se prend soi-même en photo. Pour rappel, en 2015, 12 personnes auraient trouvé la mort dans le monde en prenant un selfie, contre 8 à la suite d'une attaque de squale, selon le décompte du site américain "Mashable".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme s'est soulagé trop près du précipice.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-