Aveyron: une bombe retrouvée à côté d'une discothèque

Aveyron: une bombe retrouvée à côté d'une discothèque

Publié le 28/06/2018 à 14:22 - Mise à jour à 14:30
©Denis Charlet/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Ce jeudi matin, une bombe artisanale a été découverte à proximité d'une boîte de nuit de la commune d'Onet-le-Château dans l'Aveyron. Les démineurs sont intervenus.

Qui en veut à la discothèque Le Privilège sur la commune d'Onet-le-Château dans le département de l'Aveyron? Jeudi 28 au petit matin, un directeur de magasin situé sur la zone commerciale de la commune découvre en effet deux bonbonnes de gaz et un jerrican d'essence attachés ensemble et reliées à un système basique de mise à feu, à proximité de l'établissement nocturne.

La police et les pompiers sont immédiatement appelés sur les lieux et mettent en place un périmètre de sécurité. Une déviation est mise en place et les commerces environnants sont évacués, soit une quinzaine de salariés éloignés par les forces de l'ordre.

En milieu de matinée, des démineurs venus de Montpellier sont arrivés sur les lieux et ont neutralisé l'engin.

Lire aussi - Bombe artisanale dans leur collège: sanction éducative pour trois adolescents

Cette affaire reste bien mystérieuse. Le parquet de Rodez a été saisi et une enquête est actuellement en cours pour identifier celui ou ceux qui ont conçu cette bombe artisanale et l'ont déposée devant la boîte de nuit.

La préfecture de l'Aveyron a indiqué qu'elle "n'exclut aucune piste à ce stade" mais que la mise en scène "ressemble à de l'intimidation".

L'enquête n'a pas encore permis de savoir si l'appareil ainsi confectionné pouvait être mis à feu ou non.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les démineurs ont dû intervenir.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-