Bac 2017: incendie près d'une salle d'examen, les candidats devront repasser l'épreuve de LV1

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Bac 2017: incendie près d'une salle d'examen, les candidats devront repasser l'épreuve de LV1

Publié le 21/06/2017 à 11:39 - Mise à jour à 11:43
© Martin BUREAU / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une épreuve de langue vivante du bac a été interrompue lundi à cause d'un incendie qui s'est déclaré à proximité du lycée Jean Monnet à Montpellier. Par conséquent, 125 élèves de terminale devront repasser l'examen vendredi.

C'est aux alentours de 15h50 que les 110 élèves de terminale S et les 15 candidats de STMG, L, ES et S présentant un handicap et bénéficiant d'un tiers-temps ont été évacués lundi 19. La cause? Un incendie s'est déclaré à proximité du lycée Jean Monnet de Montpellier. "J ’étais en train de composer quand j’ai commencé à sentir une odeur de fumée. Il y a eu des bruits bizarres puis l’alarme incendie a retenti",  a indiqué une lycéenne au Figaro. Les pompiers, rapidement prévenus par les surveillants sont intervenus cinq minutes plus tard. L'incident qui aura duré une heure, force donc les élèves à repasser l'épreuve.

Dans un communiqué diffusé quelques heures plus tard, le rectorat de l'académie de Montpellier a indiqué sa décision. En effet, les élèves n'ayant pas eu le même temps que les autres lycées pour composer, ils repasseront leur épreuve vendredi 23 à 14h avec un nouveau sujet."L'épreuve était d'une durée de trois heures et ils n'ont pas composé sur la durée puisqu'ils ont dû s'interrompre. Il leur restait encore une heure et 10 minutes. Pour que ce soit équitable par rapport à tous les autres candidats, il est bien normal qu'ils soient reconvoqués", a précisé Laurent Thiéffaine, le directeur de cabinet du recteur de l'Académie de Montpellier à France Bleu.

Cependant, l'évacuation n'a concerné qu'une partie des candidats. Les élèves des autres filières ont pu finir leur épreuve dansdes conditions normales.

L'origine du feu reste encore inconnue  ce mercredi 21, la seule certitude est qu'il s'est déclaré dans l'enceinte du lycée mais n'a touché aucun locaux.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




A cause d'un départ d'incendie, 125 lycéens ont été évacués d'un lycée et devront repasser leur épreuve de LV1.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-