Bagarre au couteau entre gilets jaunes dans l'Eure: 3 blessés

Bagarre au couteau entre gilets jaunes dans l'Eure: 3 blessés

Publié le 19/11/2018 à 07:12 - Mise à jour à 07:16
©Philippe Huguen / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Dimanche au petit matin, en marge d'un rassemblement de gilets jaunes dans l'Eure, une bagarre au couteau a éclaté entre plusieurs jeunes manifestants. Trois victimes ont été hospitalisées.

Il s'agit de l'un des nombreux fait divers ayant émaillé les multiples opérations menées ce week-end par les "gilets jaunes". Mais celui-ci implique uniquement des manifestants: dimanche 18 au petit matin, une rixe au couteau a éclaté entre plusieurs protestataires, faisant trois blessés.

Les faits se déroulent à Fleury-sur-Andelle dans le département de l'Eure. Là, des gilets jaunes se sont réunis à hauteur d'un carrefour et un mouvement de protestation a duré la journée du samedi 17 avant de se poursuivre le lendemain matin.

C'est vers 5h que la situation va dégénérer. Pour une raison encore mal définie, mais où la consommation excessive d'alcool semble avoir été l'un des moteurs comme le rapporte la presse locale, une bagarre s'est déclenchée entre plusieurs manifestants, ayant dégénéré en échange de coups de couteau.

Voir aussi - "Gilets jaunes" : la mobilisation se poursuit, le gouvernement "tient le cap"

Trois jeunes hommes ont dû être hospitalisés à Rouen après avoir été pris en charge sur place par les sapeurs-pompiers et le Samu. Dans la matinée, les enquêteurs ont effectué des fouilles sur le site du rassemblement pour retrouver les couteaux utilisés lors de la rixe. Dans la foulée, les lieux ont été dégagés par les pompiers qui ont notamment ôté les restes de pneus brûlés sur place.

Les gilets jaunes locaux, eux, ont continué leur mouvement le dimanche en s'installant sur un autre rond-point organisant un barrage filtrant.

Les multiples incidents sur les barrages tenus par des gilets jaunes ont entraîné la mort d'une manifestante à Pont-de-Beauvoisin (Savoie) et 409 blessés selon le bilan, dimanche 18 au matin, du ministère de l'Intérieur.  

Lire aussi:

Caen: intervention des gendarmes pour disperser un millier de gilets jaunes

"Gilets jaunes": Collomb appelle à "être à l'écoute"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le rassemblement de Fleury-sur-Andelle a dégénéré en bagarre au couteau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-