Bar-le-Duc: une femme dénudée retrouvée, probablement étranglée

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Bar-le-Duc: une femme dénudée retrouvée, probablement étranglée

Publié le 28/04/2019 à 11:23 - Mise à jour à 11:30
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le corps d’une femme sans vie a été découvert samedi 27 au matin à Bar-le-Duc (Meuse). La victime était dénudée et les policiers n’ont que peu de doutes sur le fait qu’il s’agisse d’un homicide.

La victime n'a pas encore été identifiée par les forces de l'ordre. Le corps d'une femme, en partie dénudé, a été retrouvé, samedi, sur une petite route en périphérie de Bar-le-Duc, en Meuse. Selon les premières constatations, elle aurait été étranglée.

Elle était "peu vêtue, il lui restait un vêtement sur le haut du corps, déchiré, mais il n'y a pas de trace de violences sexuelles", a fait savoir une substitut du procureur auprès de l'Est Républicain. Et d'ajouter: "Des prélèvements ont été réalisés". Une enquête a été ouverte et confiée conjointement au commissariat de Bar-le-Duc et à la police judiciaire de Nancy. Il ne fait guère de doute qu'il s'(agit d'un homicide.

"Dans ce cadre, des policiers sont allés sonner les riverains tôt samedi matin afin de savoir s’ils n’avaient rien vu et/ou entendu de particulier au cours de la nuit", précise le quotidien.

Lire aussi – Montmorillon - mort de Magali: son ex Julien S. reconnaît l'avoir étranglée

Les forces de l'ordre ont également ratissé les alentours pour tenter de mettre la main sur un élément pouvant permettre l'identification de la victime qui n'est "ni jeune ni âgée", a ajouté la substitut. Les bras de la femme se trouvaient attachés par un vêtement lâche qui pouvait se défaire facilement.

Une autopsie est prévue dans les prochains jours pour tenter de déterminer la date du décès.

Aucune interpellation n’a été effectuée pour l’instant et une enquête de voisinage va être menée notamment auprès des riverains comme "l’exige la procédure", selon une source proche de l’enquête. 

Voir:

Aisne: amnésique et dénudée, une jeune femme retrouvée en forêt

Vendée: il publiait des photos dénudées de ses "amies" Facebook mineures car "elles sortaient avec plein de mecs"

Angélique (13 ans) retrouvée morte, un homme reconnaît l'avoir étranglée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le corps d’une femme sans vie a été découvert samedi 27 au matin à Bar-le-Duc (Meuse).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-