Barentin: un homme arrêté après avoir caressé un chien cynophile avec du cannabis en poche

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Barentin: un homme arrêté après avoir caressé un chien cynophile avec du cannabis en poche

Publié le 05/04/2017 à 16:15 - Mise à jour à 16:25
©Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En pleine opération de com, les gendarmes ont procédé samedi en Seine-Maritime à l'arrestation d'un individu venu caresser leur chien cynophile avec de la résine de cannabis dans la poche.

L'amour des hommes pour les animaux peut parfois les pousser à faire de grosses bêtises. Alors que la gendarmerie organisait samedi 1er une opération de communication (visant à promouvoir le métier, auprès de jeunes de la région notamment) dans le centre commercial Carrefour de Barentin, près de Rouen en Seine-Maritime, un individu s'est approché de la brigade cynophile pour caresser leur chien, Greystock, un malinois dressé pour la recherche de drogues et de stupéfiants. Une action toute mignonne qui va au final coûter très cher puis le jeune homme en question avait de la résine de cannabis dans sa poche, selon une information du site 76actu. Et en grand professionnel, bien que pas vraiment en service, Greystock a alerté les gendarmes autour de lui qui ont procédé à l'arrestation de la personne.

La Gendarmerie Nationale ne s'est pas privée de partager, non sans humour, l'information sur son compte Twitter officiel mardi 4. Après s'être bien moqué du jeune homme arrêté, avec le hashtag "Thuglife" (vie de voyou), le community manager du compte en a profité pour louer le travail des chiens renifleurs aux côtés des gendarmes depuis 1970.

Ce fait divers a d'ailleurs beaucoup plu aux internautes qui se sont amusés à se rappeler d'autres anecdotes drôles de "gangsters" pas très malins. "Ca vaut celui qui rackette la fille du commissaire de police à la sortie du lycée" a par exemple raconté un usager de Twitter. "On a trouvé le con du jour" s'est exclamé une jeune femme. "On a jamais dit que la drogue rendait intelligent" a fait remarquer une autre. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Greystock, un chien renifleur, a suscité une vague de sympathie sur les réseaux sociaux.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-