Bas-Rhin: un homme arrêté pour avoir passé 726 appels malveillants au 17

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Bas-Rhin: un homme arrêté pour avoir passé 726 appels malveillants au 17

Publié le 05/09/2018 à 09:59 - Mise à jour à 10:06
©PATRICK KOVARIK/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 58 ans a été arrêté et placé en détention provisoire lundi, dans le Bas-Rhin, pour avoir passé 726 appels malveillants à la police depuis le début de l'année. Il sera jugé début octobre.

Appeler la police sans raison est sévèrement puni par la loi. La sanction peut aller jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende.

Un homme originaire du Bas-Rhin saura début octobre si c'est la condamnation que la justice lui réserve. En attendant son procès, il a été placé en détention provisoire.

Cet individu, âgé de 58 ans, a passé plus de 700 appels malveillants au 17 depuis le début de l'année: 726 pour être exacte. Il a été arrêté le vendredi 31 août, après avoir passé ce jour-là 18 appels à la police rien de la matinée.

Lire aussi: elle appelle les secours 394 fois avant d'être arrêtée

A chaque fois, à chaque appel, il procédait de la même manière. Il composait le numéro avec son téléphone fixe, attendait que l'opérateur du 17 décroche puis raccrochait aussitôt, sans même prononcer un seul mot.

Lors de son arrestation, vendredi dernier, les forces de l'ordre, qui pensaient d'abord qu'il pouvait s'agir d'un homme en détresse, ont constaté qu'il était complètement ivre, et l'ont immédiatement placé en garde à vue.

Une fois qu'il a repris ses esprits, le quinquagénaire a expliqué pour il faisait ça: par vengeance. Visiblement, il appelé la police pour les déranger à chaque fois qu'il n'était pas content, s'il avait reçu un courrier administratif qui ne lui plaisait pas ou une contravention.

Ce n'est pas la première fois qu'il est arrêté pour des appels malveillants au 17. En décembre dernier, il avait déjà été condamné pour les mêmes faits. L'état de récidive pourrait cette fois aggraver son cas.

Et aussi:

Un pompier poignardé à mort par un déséquilibré lors d'une intervention

Un enfant de 5 ans sauve son père en appelant les secours

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans le Bas-Rhin, un homme de 58 ans a été placé en détention provisoire pour avoir appelé 726 fois la police depuis le début de l'année.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-