Bayonne: une tonne de cocaïne saisie par la police, dix personnes placées en garde à vue

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Bayonne: une tonne de cocaïne saisie par la police, dix personnes placées en garde à vue

Publié le 02/12/2016 à 09:39 - Mise à jour à 09:45
©Sipany/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plus d'une tonne de cocaïne, d'une valeur de 100 millions d'euros, a été saisie mercredi, à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), par les forces de l'ordre qui ont également procédé à l'interpellation de dix personnes.

Une opération anti-drogue réussie. Les forces de l'ordre de Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, ont interpellé mercredi 30 novembre dix personnes (neuf hommes et une femme) et les ont placés en garde à vue dans la soirée, après avoir saisie plus d'une tonne de cocaïne ainsi que 600.000 euros en espèces. Selon les informations communiquées par le parquet de Bordeaux, l'opération a eu lieu dans une zone industrielle de la ville. 

La procureure de la République de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot, a indiqué que le stock de drogue avait "une valeur marchande de 100 millions d'euros" et avait été acheminée le jour même "par voie aérienne depuis la Colombie".

Parmi les dix personnes arrêtées, il y avait quatre nationalités: colombienne, espagnole, néerlandaise et française. Elles ont été arrêtées à Bayonne donc, mais aussi près de Bordeaux et sur l'autoroute A10 près de Saintes (Charente-Maritime)

L'opération, menée par l'Office centrale pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) et la Brigade de recherche et d'intervention de Bordeaux-Bayonne, est "le fruit d'une étroite coopération policière et judiciaire des autorités américaines, colombiennes, espagnoles et françaises" a expliqué la procureure de la République de Bordeaux. Une cinquantaine de fonctionnaires de police ont été mobilisés sur l'affaire.

Selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, près de onze tonnes de cocaïne ont été saisies en 2015 en France.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La tonne de cocaïne saisie par les policiers a une valeur de 100 millions d'euros.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-