Un bébé couvert de bleus à la pouponnière de Marseille: qu'est-il arrivé à la petite Lyana?

Un bébé couvert de bleus à la pouponnière de Marseille: qu'est-il arrivé à la petite Lyana?

Publié le 02/01/2018 à 16:09 - Mise à jour à 16:20
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une petite fille de cinq mois a été retrouvée couverte de bleus à la pouponnière de la ville de Marseille, où elle était hébergée, au début du mois de décembre. C'est son père, à qui on a retiré sa garde, qui a prévenu la brigade des mineurs.

"Un chef de service m'a dit que ma fille avait reçu un coup de la part d'un autre enfant", a expliqué le père de Lyana à France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur mercredi 27 décembre. Au début de ce même mois, il avait découvert sa fille de cinq mois couverte de bleus alors qu'il était allé lui rendre visite à la pouponnière de la ville de Marseille, où elle était hébergée.

"Il était couvert d'hématomes, ce n'est pas possible que ce soit un autre enfant qui ait fait ça", a-t-il expliqué à propos du visage de sa fille dont la garde lui a été retirée dès sa naissance. L'enfant a même dû être transférée et opérée à l'hôpital de la Timone: elle présentait une fracture du crâne.

Selon le personnel de la pouponnière de Montolivet, c'est un enfant qui aurait jeté un jouet au visage de la petite fille. Mais l'enquête des membres de la brigade des mineurs, prévenus par le papa, s'est orientée vers un auxiliaire de puériculture. En effet, celui-ci a reconnu avoir fait tomber Lyana de sa table à langer. Il a été mis en examen et est maintenant en liberté sous contrôle judiciaire.

"J'en veux à la justice, parce qu'elle a été placée pour être, soi-disant, en sécurité et ce n'est pas le cas", a expliqué le père de la petite qui a entamé une action en justice pour savoir ce qu'il s'est passé. Le département des Bouches-du-Rhône, auquel la pouponnière est rattachée, a déclaré mercredi 27 décembre avoir aussi déposé une plainte contre l'homme qui s'est accusé d'avoir accidentellement fait tomber l'enfant.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lyana a été retrouvée le visage couvert de bleus par son père.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-