Un Belge découvre plus de 2.000 milliards d'euros sur son compte

Un Belge découvre plus de 2.000 milliards d'euros sur son compte

Publié le 12/02/2018 à 19:36 - Mise à jour à 19:39
©Images Money/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un habitant de Dinant, en Belgique, a découvert un virement de plus de 2.000 milliards d'euros mercredi. C'était en fait une erreur liée à un site frauduleux.

Il a cru qu'il était devenu l'homme le plus riche du monde l'espace de quelques heures. Luc Mahieux, originaire de Dinant en Belgique, a découvert un gigantesque virement de plus de 2.000 milliards d'euros sur son compte en banque mercredi 7.

A cet instant, il était alors plus riche que Jeff Bezos, le PDG d'Amazon dont la fortune colossale est estimée à un peu plus de 100 milliards d'euros. Mais cette surprise a été de courte durée et s'est en fait révélée être la conséquence d'une fraude.

A voir aussi: Lyon - il se vante d'avoir hérité une petite fortune, il se fait braquer par des adolescentes

"Je me suis abonné, il y a quelque temps, sur un site qui m'a réclamé les coordonnées de ma carte bancaire. Après m'être aperçu qu'il me ponctionnait tous les mois 34,90 euros, j'ai voulu résilier mon abonnement", a-t-il expliqué à la chaîne Ma Télé.

Il s'est vite aperçu que l'IBAN de son généreux donateur correspondait à celui de l'entreprise qui lui avait débité une trentaine d'euros chaque mois. Il a alors fait opposition à sa carte et contacté le service des fraudes belges pour signaler ce "léger" dysfonctionnement.

Amusé par ces faits, Luc Mahieux a publié son relevé de compte sur sa page Facebook pour le partager avec ses amis en précisant bien que c'était une grossière erreur.

Tous les internautes n'ont cependant pas compris la chose et le Belge a reçu de nombreuses demandes d'ajout à sa liste d'amis.

"Je tiens à préciser à tous mes futurs amis que je n’ai pas de pognon. Je me demande même si je ne ferait pas appel aux dons aussi ? La banque à effacé le chiffre bien normalement", a-t-il ironisé dimanche 11 face aux nombreux ajouts.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Luc Mahieux a eu la surprise de découvrir un virement de plus de 2.000 milliards d'euros sur son compte en banque.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-