Béthune: il s'évade de prison pour fêter l'anniversaire de sa fille avant de se livrer à la police

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Béthune: il s'évade de prison pour fêter l'anniversaire de sa fille avant de se livrer à la police

Publié le 26/10/2017 à 08:45 - Mise à jour à 08:58
© Rémy GABALDA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Vendredi, un homme de 34 s'est évadé de la maison d'arrêt de Béthune lors d'une activité en extérieur. Il voulait passer la soirée chez lui pour fêter l'anniversaire de sa fille. Il s'est ensuite livré aux autorités.

Il a fait ce qu'il avait à faire, et a choisi volontairement de retourner derrière les barreaux. Selon une information rapportée par le quotidien local La Voix du Nord, un détenu de 34 ans s'est évadé lors d'une activité en extérieur autorisée par le centre de détention pour aller voir sa petite fille et lui souhaiter son anniversaire. Il s'est ensuite livré sans opposer de résistance.

Les faits se déroulent vendredi 20. L'homme père d'une fillette de cinq ans veut absolument la retrouver pour lui souhaiter son anniversaire. Problème: il est depuis le mois de décembre 2016 détenu à la maison d'arrêt de Béthune dans le Pas-de-Calais et n'est libérable qu'en novembre 2018. Trop tard donc pour souffler les bougies avec son enfant.

L'homme prend donc une décision radicale: autorisé de participer à un atelier culturel se déroulant à Noeux-les-Mines, il va profiter de cette activité pour se faire la belle. En effet, alors qu'il aurait dû regagner son centre de détention à 18h, le trentenaire quitte les lieux à 16h. C'est une longue marche de six heures qui l'attendre à travers champs pour regagner discrètement son domicile. C'est donc tard dans la soirée qu'il rentrera chez lui pour souhaiter l'anniversaire à sa fille et manger un morceau de gâteau.

Après cette petite escapade dans sa famille, il a appelé la police pour se livrer et était donc rentré le soir même dans sa cellule.

Ce petit détour imprévu aura cependant pour lui une conséquence judiciaire. Jugé dans la foulée pour son évasion, il a été condamné à trois mois de prison ferme qui se rajoutent à sa peine. Il pourrait donc n'être libéré qu'en 2019. Reste à savoir s'il pourra se retenir d'aller aussi souhaiter un joyeux Noël…

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a passé quelques heures dehors pour retrouver sa fille.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-