Bonifacio: les deux villas de Pierre Ferracci, proche d'Emmanuel Macron, ne seront finalement pas démolies

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Bonifacio: les deux villas de Pierre Ferracci, proche d'Emmanuel Macron, ne seront finalement pas démolies

Publié le 08/07/2017 à 10:30 - Mise à jour à 12:30
©Fayolle Pascal/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'homme d'affaires Pierre Ferracci a été condamné en appel à un million d'euros d'amende, mercredi. Il avait fait construire, en 2010 et 2013, deux maisons sur un site protégé, en Corse. Elles échappent à la démolition.

Les deux villas construites illégalement dans la baie de Rondinara (Bonifacio) par Pierre Ferracci ne seront pas détruites. La cour d'appel de Bastia a infligé cependant, mercredi 5, une amende d'un million d'euros à la SCI Tour de Sponsaglia de l'homme d'affaires proche d'Emmanuel Macron.

Les deux bâtiments avaient été installés, sans permis de construction, sur un site protégé de la baie de Rondinara, près de Bonifacio (Corse-du-Sud). "C'est un endroit totalement vierge, en plein espace remarquable, qui a une des plus fortes protections. Le terrain est maintenant ravagé", a regretté Lisandru Plasenzotti, membre de l'association environnementale U Levante, partie civile, avec l'Association bonifacienne comprendre et défendre l'environnement (ABCDE), à l'origine de l'appel dans ce dossier. Et d'ajouter: "L'amende d'un million d'euros est certes élevée mais elle reste futile pour ce genre de personnes. Cette affaire est gravissime car elle crée une jurisprudence qui peut ouvrir la porte à n'importe quoi pour des gens avec de l'argent".

"La seule idée de bétonner un tel site relevait déjà en soi du sacrilège, de l’outrage et d’un total irrespect pour le bien commun inaliénable que rien ni personne ne devrait pouvoir souiller fût–il fortuné, car la mémoire collective d’un lieu, son histoire, ne peuvent être avilies par une quelconque valeur marchande, le passage à l’acte un blasphème, une profanation", a souligné l'association dans un communiqué qui pourrait se pourvoir en cassation.

Fils d'Albert Ferracci, figure de la Résistance et responsable du parti communiste, Pierre Ferracci préside la société de conseils Alfa et le Paris Football Club. Il est dépeint comme un homme influent, proche d'Emmanuel Macron, tout comme son fils Marc Ferracci, qui, durant la campagne électorale, a conseillé sur le plan économique le nouveau président de la République.

Le prix des deux villas a été estimé entre 5 et 10 millions d'euros chacune. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pierre Ferracci préside la société de conseils Alfa et le Paris Football Club.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-