Bordeaux: disparition inquiétante d'une femme de 40 ans, un appel à témoins pour la retrouver

Bordeaux: disparition inquiétante d'une femme de 40 ans, un appel à témoins pour la retrouver

Publié le 24/04/2018 à 11:25 - Mise à jour à 11:41
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Gironde vient de lancer un appel à témoins après la disparition inquiétante d'une femme de 40 ans à Bordeaux. Selon les policiers, elle pourrait se trouver à proximité des bords de Garonne.

Elle n'a plus donné de nouvelles depuis quatre jours. Portée disparue depuis le 21 avril, une femme de 40 ans est activement recherchée par les forces de l'ordre à Bordeaux et ses alentours. Ce jour-là, elle était partie faire des courses et n'a jamais été revue depuis. Alors, pour tenter de la retrouver au plus vite, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Gironde vient de lancer un appel à témoins.

Comme l'indique l'avis de recherche diffusée sur les réseaux sociaux, Shui Phu est de type asiatique, mesure 1,64 m, porte des lunettes de vue et a les cheveux noirs épais raides et mi-longs. La quadragénaire était vêtue d'un pantalon de survêtement noir et rouge, d'un tee-shirt rouge manches courtes, d'un blouson en jean bleu et de baskets au moment de sa disparition. Selon les policiers, elle pourrait se trouver à proximité des bords de Garonne.

Toute personne susceptible d’avoir des informations sur cette affaire est donc invitée à contacter le commissariat de Bordeaux. Trois numéros sont mis à la disposition du public: 05.57.85.73.19 / 71.81 et le 0800.00.49.38.

Lire aussi - Toulouse: disparition inquiétante d'une femme de 69 ans dépressive

Ce n'est pas la première fois ces derniers mois qu'une disparition survient en Gironde. En février dernier par exemple, la gendarmerie de Saint-Jean-d'Illac (près de Bordeaux en Gironde) avait lancé un avis de recherche après la disparition d'une adolescente de 14 ans. Prénommée Maïla, elle avait finalement été retrouvée en Normandie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police a lancé un appel à témoins après la disparition inquiétante d'une femme de 40 ans à Bordeaux.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-