Bordeaux: trois ados piègent et rackettent des passants

Bordeaux: trois ados piègent et rackettent des passants

Publié le 17/09/2018 à 15:54 - Mise à jour à 16:02
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois adolescents ont été arrêtés ce week-end à Bordeaux pour vol aggravé. Pour racketter des passants, ils leur tendaient un piège pour les faire tomber. Ceux qui ont résisté ont reçu des coups.

Trois jeunes adolescents vont prochainement passer devant un juge pour enfants pour vol aggravé.

Dans la nuit de samedi 15 à dimanche 16, à Bordeaux (Gironde), ces jeunes hommes âgés de 14 à 17 ans ont été arrêtés après avoir racketté un individu qui passait, vers 4h du matin, en skate sur les quais.

Ce n'était apparemment pas leur coup d'essai, mais c'est en tout cas celui qui a permis d'alerter les forces de l'ordre, qui ont rapidement interpellé les adolescents, selon Sud-Ouest.

Leur stratagème était bien rodé et surtout prémédité. Ils avaient tendu une corde sur 20 mètres entre un arbre et un point d'appui (probablement un banc ou un poteau) au bord de la Garonne.

Lire aussi: trois jeunes ados cambriolent une crêperie

Dans la pénombre de la nuit, la corde était difficilement visible. D'où l'ingéniosité du piège. C'est d'ailleurs ce qui a fait tomber l'homme au skate électrique, âgé de 27 ans, qui a chuté au sol, et a soudain vu ses trois agresseurs se jeter sur lui.

Ils l'ont roué de coups et lui ont volé son téléphone portable. Ils ne se sont pas occupés du skate et ont pris la fuite en courant. Les forces de l'ordre n'ont pas eu trop de mal à les interpeller.

Et aussi:

Compiègne: deux hommes piègent un homosexuel, le dépouillent et l'abandonnent en forêt

"On voulait donner une leçon à un pédophile": trois hommes jugés pour avoir tendu à guet-apens à un homosexuel à Morlaix

Elle piège une centaine de ses prétendants Tinder (photo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois ados ont été arrêtés ce week-end alors qu'ils rackettaient des passants après les avoir piégés en les faisant tomber avec une corde. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-