Bordeaux: un SDF poignardé en marge de "Nuit Debout", son pronostic vital engagé

Bordeaux: un SDF poignardé en marge de "Nuit Debout", son pronostic vital engagé

Publié le 12/05/2016 à 14:39 - Mise à jour à 14:46
©Mic/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un SDF d'une quarantaine d'années a été très gravement poignardé mercredi soir à Bordeaux. Alors que certains témoins accuse un membre de "Nuit debout", le collectif assure que l'agresseur est un autre sans abri. Une enquête est en cours.

A Bordeaux (Gironde), un SDF d'une quarantaine d'année connu des services de la police municipale a été poignardé, possiblement par un autre sans abri, mercredi 11 au soir, rapporte le quotidien régional Sud-Ouest. Son pronostic vital est engagé.

Le drame est survenu lors d'une bagarre, à 20 heures, place de la République, près du campement de "Nuit debout". Blessée de plusieurs coups de couteaux au thorax et sur la partie haute du corps, la victime a été secourue par le Smur et les sapeurs-pompiers avant d'être évacuée vers le service des urgences du centre hospitalier universitaire, à l'hôpital Pellegrin. Une fois sur les lieux, la police a interpellé un homme qui a depuis été relâché. Ce jeudi matin, le SDF se trouvait toujours hospitalisé dans un état grave.

D'après certains témoins, l'agresseur est un participant à "Nuit debout", relate BFMTV. Sur rue89Bordeaux, le collectif a contredit cette information, assurant qu'il s'agissait d'un règlement compte entre sans abri, n'ayant " rien à voir avec les militants mobilisés depuis le 9 avril contre la loi Travail". Il précise d'ailleurs qu'il tenait une assemblée générale sur les quais, en face de la place des Quinconces, quand la bagarre a éclaté. Un participant a toutefois admis connaître la victime pour l'avoir vue aux distributions de nourritures effectuées par "Nuit debout".

Une information judiciaire a été ouverte pour connaître les circonstances exactes du drame. L'enquête a été confiée à la sûreté départementale de la sécurité publique. Ce jeudi, l'agresseur du SDF était toujours en fuite. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sur place, la police a interpellé un homme qui a été relâché depuis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-