Bordeaux: une joggeuse échappe au viol grâce à un policier en vacances

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Bordeaux: une joggeuse échappe au viol grâce à un policier en vacances

Publié le 23/04/2015 à 13:29 - Mise à jour à 13:33
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): PP

-A +A

Une touriste italienne qui faisait son jogging a échappé de peu à un viol, lundi 20 à Bordeaux. C'est un autre joggeur, un policier en vacances dans la région, qui est intervenu pour la sauver.

Son sauveur est intervenu in extremis. Une touriste italienne qui faisait son jogging a été violemment agressée par un homme qui a tenté de la violer, lundi 20 à Bruges, près de Bordeaux. Mais grâce à l'intervention d'un policier en vacances elle a pu échapper à son agresseur, raconte Sud-Ouest qui dévoile la nouvelle.

La jeune femme de 27 ans faisait son jogging matinal autour d'un lac situé au nord de l'agglomération bordelaise lorsqu'un homme s'est littéralement jeté sur elle. Son agresseur, un homme de 32 ans, la traîne alors au sol pour l'emmener à l'écart. Bien plus fort que la jeune femme, il finit par l'immobiliser et commence à l'agresser sexuellement.

C'est alors qu'un homme surgit, alerté par les cris de détresse de la victime, et engage la lutte avec l'agresseur. Bien qu'ayant de bonnes notions de boxe, ce policier strasbourgeois de 29 ans actuellement en vacances dans la région met plusieurs minutes avant de finir par prendre le dessus sur le violeur. De nombreux coups sont échangés.

Dans le même temps, la jeune femme profite de cette intervention salutaire pour prendre la fuite et, prise en charge quelques centaines de mètres plus loin par une dame, prévenir la police. Rapidement arrivés sur place les agents ont alors la surprise de trouver l'agresseur maîtrisé par leur collègue en congé.

L'agresseur de nationalité turque était déjà connu pour agression sexuelle dans son pays. Placé en garde à vue, il a été mis en examen pour tentative de viol et violences volontaires et écroué.

 

Auteur(s): PP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le policier a lutté de longues minutes avec l'agresseur avant de parvenir à le maîtriser.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-