Bouches-du-Rhône: une ado sauve sa mère victime d'une crise cardiaque

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Bouches-du-Rhône: une ado sauve sa mère victime d'une crise cardiaque

Publié le 29/12/2017 à 11:06 - Mise à jour à 11:27
©JeanbaptisteM/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une jeune fille de 13 ans a sauvé sa mère de la mort jeudi alors que celle-ci était victime d'une crise cardiaque, à Miramas dans les Bouches-du-Rhône. L'adolescente, en ligne avec les pompiers, lui a prodigué les premiers soins qui ont permis de la maintenir en vie.

Une adolescente a sauvé la vie de sa mère qui était victime d'un arrêt cardiaque jeudi 28, à Miramas dans les Bouches-du-Rhône. Dans la matinée, la quarantenaire avait été prise de vomissements puis été tombée suite à un arrêt cardio-respiratoire.Sa jeune fille, âgée de 13 ans seulement, a alors fait preuve d'un sang froid remarquable, comme l'a relaté France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle a directement alerté les pompiers puis a prodigué à sa mère les premiers soins indispensables à sa survie.

A voir aussi: "Comportements qui sauvent": l'impact des attentats sur la formation aux premiers secours

Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, très rapidement, la mère de famille était toujours en vie grâce au massage cardiaque effectué par sa fille. Les soldats du feu ont ensuite pris la relève et transporté d'urgence la quadragénaire à l'hôpital de la Timone à Marseille.A la chaîne locale, les pompiers du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) des Bouches-du-Rhône ont dit ne pas savoir comment se portait la mère de famille. Cependant "c'est certain que l'acte de sa fille a revêtu d'une importance capitale", ont-ils affirmé.L'adolescente a eu le bon réflexe, et un heureux hasard a fait qu'elle était initiée aux gestes des premiers secours. En effet les victimes d'arrêt cardiaque ont besoin d'un secours rapide, voire immédiat, pour rester en vie. Un massage cardiaque effectué le plus tôt possible peut vraiment sauver des vies.Selon le ministère de l'Intérieur, seulement un Français sur cinq connait "les gestes qui sauvent". Une initiation est cependant offerte aux adolescents lors de la JDC, la Journée défense et citoyenneté. Des casernes de pompiers proposent aussi des formations.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Lors de l'arrivée des pompiers, la mère de famille était toujours vivante grâce au massage cardiaque prodigué par sa fille âgée de 13 ans.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-