Bouches-du-Rhône: les pompiers éteignent un feu de voiture, ils découvrent 2 cadavres carbonisés

Bouches-du-Rhône: les pompiers éteignent un feu de voiture, ils découvrent 2 cadavres carbonisés

Publié le 04/02/2018 à 10:42 - Mise à jour à 10:43
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Samedi soir, les pompiers des Bouches-du-Rhône sont intervenus pour un feu de voiture avant de découvrir deux cadavres carbonisés dans l'habitacle. La piste du règlement de comptes est largement privilégiée.

Il existe pour l'instant très peu d'éléments pour orienter les enquêteurs. Selon une information du journal La Provence, les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône intervenant sur un feu de voiture sur un parking pont découvert avec horreur qu'à l'intérieur du véhicule deux cadavres étaient en train de se consumer.

Les faits se sont déroulés samedi 3 à 23h. Les soldats du feu ont été appelés pour un incendie sur le parking du parc d'attractions OK Corral à Cuges-les-Pins, à une trentaine de kilomètres de Marseille. Les pompiers sont rapidement parvenus à circonscrire le feu, mais lorsque les flammes ont commencé à réduire, ce fût pour dévoiler deux corps dans l'habitacle, déjà carbonisés.

Lire aussi: Marseille: un policier mis en examen pour meurtre en dehors de son service

Les gendarmes ont immédiatement été appelés et ont ouvert une enquête pour identifier les victimes dans ce qui ressemble fort à un règlement de comptes mortel.

Selon une source du journal local, une des deux victimes présenterait en outre un impact de balle dans la tête, ne laissant guère de doute sur le caractère criminel des faits.

Vendredi 2 au soir, un homme de 30 ans avait déjà été abattu au volant de sa voiture de deux balles dans la tête alors qu'il circulait dans le 11e arrondissement de la ville. Si les deux corps dans la voiture sont bien issus d'un règlement de comptes, le bilan depuis le début de l'année s'éleverait déjà à cinq morts.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les pompiers ont découverts les cadavres après avoir éteint les flammes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-