Braquage de Kim Kardashian: 6 nouvelles mises en examen dont le "cerveau" de l'opération

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Braquage de Kim Kardashian: 6 nouvelles mises en examen dont le "cerveau" de l'opération

Publié le 13/01/2017 à 19:52 - Mise à jour à 19:55
©D. DaSilav/Rex Geatures/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Dans le cadre de l'enquête sur le braquage de Kim Kardashian à Paris, six nouveaux suspects, dont le "cerveau" de l'opération, ont été mis en examen ce vendredi. La plupart pour vol avec arme en bande organisée, enlèvement et séquestration et association de malfaiteurs.

Six nouveaux suspects, dont le "cerveau" et des membres du commando soupçonné d'avoir mené le braquage de la star américaine Kim Kardashian à Paris début octobre, ont été mis en examen ce vendredi 13 par un juge d'instruction, a annoncé le parquet de Paris. Quatre membres présumés du commando, dont le "cerveau", ont été mis en examen notamment pour vol avec arme en bande organisée, enlèvement et séquestration et association de malfaiteurs. Le fils de ce dernier, âgé de 27 ans, a lui aussi été mis en examen des mêmes chefs, soupçonné d'avoir eu un rôle de chauffeur pour le commando.

La sixième personne mise en examen est la compagne du chef de l'équipe de braqueurs, Christiane G., notamment pour complicité de vol avec arme en bande organisée et complicité d'enlèvement et séquestration, et association de malfaiteurs. Les décisions quant au placement en détention provisoire des suspects seront connues dans la soirée.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre, cinq hommes avaient pénétré armés dans la résidence hôtelière de luxe à Paris où ils avaient braqué la star américaine, avant de se volatiliser avec 9 millions d'euros de bijoux. Trois mois après, l'enquête a abouti lundi à un vaste coup de filet. "Ces six mises en examen sont intervenues au terme d'un travail remarquable de la brigade de répression du banditisme", a déclaré le parquet. Parmi les dix suspects interpellés, certains expérimentés et connus du banditisme, quatre avaient été mis en examen dès jeudi.

Un premier braqueur présumé, Yunice A., 63 ans, a été placé en détention provisoire, et trois autres hommes, considérés comme des complices, ont également été mis en examen. Parmi ces trois complices présumés, Florus H., 44 ans, et Gary M., 27 ans, sont soupçonnés d'avoir renseigné l'équipe de braqueurs sur l'emploi du temps de la star. Le premier a été écroué. Le second, sous contrôle judiciaire, est le frère du chauffeur qui avait véhiculé Kim Kardashian pendant la Fashion Week. Placé en garde à vue, ce dernier a été relâché sans poursuite à ce stade.

Quant au troisième, Marceau B., 64 ans, il est suspecté d'avoir participé à l'écoulement du butin, en lien avec le "cerveau" du commando, selon une source proche de l'enquête. Les enquêteurs pensent avoir repéré sa trace à Anvers (Belgique), capitale du commerce de la joaillerie. Il a été écroué.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Début octobre, cinq hommes avaient pénétré armés dans une résidence hôtelière de luxe à Paris où ils avaient braqué Kim Kardashian.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-