Brésil: le dernier survivant d'une tribu amazonienne filmé (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Brésil: le dernier survivant d'une tribu amazonienne filmé (vidéo)

Publié le 24/07/2018 à 09:32 - Mise à jour à 09:38
© RAPHAEL ALVES / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le dernier représentant d'une tribu amazonienne du Brésil a pu être filmé à la mi-juillet. Cet homme vit seul depuis l'assassinat des autres membres de sa tribu en 1995.

Il est le dernier représentant de son peuple. Des images d'un homme vivant seul dans la forêt amazonienne au Brésil ont été dévoilées par la Funai (Fondation nationale de l'Indien), organisme brésilien de défense des communautés indigènes, le 18 juillet dernier. L'individu vivrait en autarcie complète depuis plus de 22 ans.

En effet, selon l'organisme sa tribu a été attaquée par des paysans à la fin de l'année 1995. Ces derniers ont massacré les membres de sa petite communauté, qu’on estime constituée à l'époque de six personnes. Les assassins n’ont jamais été punis.

Voir - Amazonie: les tribus aiguisent leurs flèches contre les envahisseurs

L’organisme rappelle que "La colonisation désordonnée, la construction de fermes et l'exploitation illégale du bois de Rondônia ont provoqué des attaques répétées contre les peuples indigènes isolés qui y vivaient jusque-là, et conduit à leur expulsion ou leur mort".

Selon Euronews, l’homme chasserait également "les cochons sauvages, les oiseaux et les singes à l’aide de son arc". Il serait également un redoutable piégeur, creusant des cavités pour dissimuler des pics en bois qui lui permettent de capturer des proies. Sur les images diffusées de lui, on peut le voir couper du bois avec une machette, vêtu de son habit traditionnel. Des populations locales qui vivent en lisière de la forêt auraient déjà tenté d'entrer en contact avec lui mais en vain.

"Cet anonyme qui a tout perdu, son peuple et une série de pratiques culturelles, prouve que même seul dans les bois, il est possible de survivre et de résister à toute alliance avec la société majoritaire. Je pense qu'il vit bien mieux que s'il avait établi un contact", a expliqué explique Altair Algayer, coordinateur du FPE (Fronts de protection ethno-environnemental).

Lire:

Amazonie: la tribu Waiapi, un voyage entre deux mondes

La forêt amazonienne, source de vie des indiens Waiapi

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le dernier représentant d'une tribu amazonienne du Brésil a pu être filmé à la mi-juillet.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-