Brésil: un film porno diffusé pendant 15 minutes dans une gare

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Brésil: un film porno diffusé pendant 15 minutes dans une gare

Publié le 10/08/2015 à 17:47 - Mise à jour à 18:20
©Jerry Michalski/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Des passagers de la gare de bus de Curitiba, dans le sud du Brésil, ont eu le droit à un spectacle pour le moins inattendu ce week-end: une vidéo pornographique a été diffusée par erreur pendant 15 longues minutes sur les écrans de l'établissement. Une plainte a été déposée et une enquête ouverte pour tenter d'identifier le hacker, qui n'a pas fait rire tout le monde...

Le spectacle en a fait rire certains et hurler d’autres. Ce week-end, au Brésil, les passagers de la gare de bus de Curitiba (sud du pays) se sont retrouvés malgré eux spectateurs d'une projection inattendue: une vidéo pornographique diffusée pendant un long quart d’heure sur les écrans télévisés de l’établissement.  

Et pour frapper le réseau interne de la gare, le pirate informatique avait fait fort: il avait choisi l’heure de pointe. Qui plus est, la ville de Curitiba, capitale de l’Etat de Parana, étant forte de deux millions d’habitants, l’évènement est loin d’être passé inaperçu. En quelques minutes, de nombreux passagers hilares le relayaient sur Internet, postant des images très explicites du film sur les réseaux sociaux accompagnées de légendes salaces ou ironiques, tandis que d’autres criaient au scandale."La gare de bus de Curitiba est tellement bien qu’elle diffuse même des pornos (…) HAHAHA", "Du porno pour tout le monde", s’amusaient certains sur Twitter. "Les habitants de Curitiba sont choqués", "Ils se plaignent", "Je suis complètement perdu", écrivaient d'autres, bien moins amusés. 

"Une plainte a été déposée à la police spécialisée dans les délits informatiques et on essaye d'identifier l'IP de l'intrus", a ensuite déclaré dans un communiqué la société municipale des transports urbains. Une porte-parole de la mairie de Curitiba a par ailleurs précisé que l'entreprise responsable de la diffusion de contenus sur le réseau interne de la gare avait été prévenue et avait promis de renforcer son système de sécurité.

D’après le quotiden britannique Daily Mail, un évènement similaire avait eu lieu la semaine dernière dans un centre commercial très fréquenté, à Lishui, dans la province du Zhejiang, en Chine. Selon les officiels, la boulette était venue d’un employé, qui avait eu la mauvaise idée de regarder un film X sur un ordinateur censé diffuser des publicités sur grand écran dans le centre.

 

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La gare de bus de Curitiba, dans le sud du Brésil.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-