Bretagne: deux fillettes fuguent toute une journée pour s'amuser

Bretagne: deux fillettes fuguent toute une journée pour s'amuser

Publié le 29/01/2018 à 08:08 - Mise à jour à 08:11
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux petites filles de dix ans ont disparu toute la journée de samedi, près de Rennes en Bretagne. Elles avaient été défiées par un camarade de classe. Un jeu qui aurait pu mal se terminer. Mais les gendarmes les ont retrouvées dans la soirée.

Cap ou pas cap de disparaître toute la journée sans donner de nouvelle? Deux petites filles de dix ans ont relevé samedi 27, à L'Hermitage, près de Rennes en Bretagne, un défi stupide qui aurait pu mal tourner sans l'intervention rapide des gendarmes.

Selon Ouest-France, les deux fugueuses -des amies qui passaient la nuit dans la même maison suite à une soirée pyjama- sont parties au petit matin en laissant un mot expliquant pourquoi elles faisaient ça.

Inquiets, les parents de la première fillette ont alerté ceux de la seconde ainsi, évidemment, que les gendarmes.

Lire aussi: disparition de Manon - ses amis avouent avoir menti pour couvrir sa fugue

Un important dispositif a été mis en place par la gendarmerie, aidée par la mobilisation des habitants de la commune. Les petites filles ont été retrouvées vers 18h.

Les gendarmes les ont entendues à la fin de leur escapade. Les deux fillettes ont donc déclaré avoir relevé un défi lancé par un camarade de classe, que les militaires cherchaient à identifier, principalement pour lui expliquer le danger que cela représente.

Les enquêteurs ont aussi cherché à reconstituer la journée rocambolesque des fillettes. Elles seraient donc parties tôt dans la matinée de samedi, auraient pris les transports en commun pour se rendre sur Rennes, se seraient baladées dans la ville, à travers les parcs notamment, avant de prendre un bus dans le sens du retour.

C'est d'ailleurs à bord d'un bus qu'elles ont été récupérées par les gendarmes, qui leur ont fait de sévères remontrances, avant de les rendre à leurs parents, qui s'étaient fait du mouron toute la journée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux fillettes de 10 ans, mises au défi de fuguer par un camarade, ont été retrouvées samedi soir, après avoir disparu toute la journée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-