Californie: fusillade dans un bar, au moins 13 morts dont le tireur

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Californie: fusillade dans un bar, au moins 13 morts dont le tireur

Publié le 08/11/2018 à 12:41 - Mise à jour à 12:57
© Javier TOVAR / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Mercredi soir, un homme a ouvert le feu dans un bar de Thousand Oaks, une ville de Californie. Il a tué au moins 11 clients et un policier avant d'être abattu.

Un individu a ouvert le feu mercredi 7 dans la soirée dans un bar de la ville de Thousand Oak, située à une soixantaine de kilomètres de Los Angeles en Californie. Au moins 12 personnes ont été tuées. Le tireur est mort.

Les faits se sont déroulés, d'après les informations communiquées par les forces de l'ordre, à 23h20. L'établissement Borderline Bar & Grill était bien rempli, accueillant notamment une soirée universitaire d'étudiants de Pepperdine lorsque le tireur est arrivé et a ouvert le feu, visiblement au hasard. Il aurait également jeté des fumigènes dans les locaux.

Selon des survivants de l'attaque, témoignant à la télévision américaine, l'homme était habillé tout en noir et portait, selon les différentes versions, une cagoule ou un bonnet et une longue barbe. Il a d'abord tiré sur un videur avant d'abattre les clients, créant la panique. Plusieurs clients se sont saisis de tabourets pour briser les vitres et s'enfuir.

Lire aussi: Ce que l'on sait de la fusillade dans une synagogue de Pittsburgh

La police du comté de Ventura est intervenue et a pu abattre le tireur. Un agent des forces de l'ordre a cependant péri dans la fusillade. Aucun nombre de blessés n'a été communiqué pour l'instant, et les autorités laissent entendre que le bilan final sera plus grave que les 12 tués annoncés pour l'instant.

L'identité du tireur n'a pas été dévoilée et ses motivations sont pour l'instant inconnues.

Selon la presse locale, plusieurs coups de feu avaient été entendus dans la ville de Thousand Oaks peu avant la tuerie du Borderline Bar & Grill sans que l'on sache si les deux faits sont liés.

Voir aussi:

Suspect de la fusillade de Pittsburgh: antisémite, lourdement armé et inconnu des autorités

Quatre morts, dont le tireur, dans une fusillade à Cincinnati 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le tireur a été abattu après avoir tué au moins 12 personnes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-