Californie: tuerie lors du "festival de l'ail" de Gilroy: 3 morts, un suspect abattu (vidéo)

Californie: tuerie lors du "festival de l'ail" de Gilroy: 3 morts, un suspect abattu (vidéo)

Publié le 29/07/2019 à 09:59 - Mise à jour à 10:06
© Brendan Smialowski / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Dimanche 28, des coups de feu ont retenti en marge d'un important festival local en Californie. Trois personnes ont été abattues par balles. Les forces de l'ordre ont abattu un suspect et envisagent encore la piste d'un deuxième tueur.

Les Etats-Unis sont, une nouvelle fois, touchés par une tuerie à l’arme à feu aux motivations encore imprécises. Dimanche 28, au moins un homme a ouvert le feu à dans une ville de Californie en marge d’un festival local. Au moins trois personnes ont été tuées. Un suspect a été abattu par la police.

Les faits se sont déroulés au dernier jour du Garlic Festival ("festival de l’ail") à Gilroy non loin de San Jose. La ville est effectivement connue pour sa production de la plante potagère et un événement culturel y est organisé depuis 1978, proposant des concerts et des démonstrations culinaires.

C’est dans cette ambiance de fête que des coups de feu ont retenti en pleine journée entrainant un mouvement de panique.

Trois personnes sont mortes sous des balles visiblement tirées au hasard, et 15 autres personnes ont été blessées.

La police est intervenue sur place et après une chasse à l’homme et a abattu un suspect sur lequel aucun détail n’a été dévoilé. Cependant, lors d’une conférence de presse, le chef de la police de Gilroy a annoncé que la piste d’un second tireur n’était pas exclue pour l’instant. Le ou les tireurs seraient rentrés par effraction à travers une clôture pour éviter les détecteurs de métaux à l’entrée de l’événement.

Les armes à feu ont causé la mort d’environ 40.000 personnes en 2018 aux Etats-Unis dans un pays où le nombre d’armes en circulation est supérieur au nombre d’habitants.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quatre personnes, dont le suspect, ont été abattues.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-