Ils volent la moto d'un enfant puis la ramènent avec une lettre d'excuses et le réservoir plein

Ils volent la moto d'un enfant puis la ramènent avec une lettre d'excuses et le réservoir plein

Publié le 08/08/2017 à 20:44 - Mise à jour le 09/08/2017 à 11:38
©Capture d'écran Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux jeunes Canadiens ont fin juillet volé la moto d'un enfant. En colère, la belle-mère a mis un message sur Facebook pour qu'on l'aide à retrouver ce petit bolide. Message qui est arrivé jusqu'aux voleurs, qui ont rebroussé chemin dès le lendemain.

"Faute avouée est à moitié pardonnée". Fin juillet, deux jeunes Canadiens ont commis un vol qui a rendu triste un petit garçon et ses parents. Ils ont pénétré dans le jardin d'une maison et ont pris la moto 72 Yamaha 80cc, de couleur jaune, après avoir cassé le cadenas qui l'a protégée. Mélanie Flesher, qui réside avec son compagnon et les enfants de ce dernier en Colombie britannique, a exposé sa colère sur son compte Facebook en découvrant le larcin à son réveil.

"Un abruti a volé la moto des enfants de mon compagnon. (…) Nous pensons que cela s'est produit tôt ce matin. Le cadenas a été cassé. Nous avions acheté cette moto récemment et l'avions réparée pour que les garçons apprennent à la conduire. Elle est vieille mais parfaite pour eux. S'il vous plait, ouvrez les yeux" avait-elle rapidement écrit sur Facebook, accompagnant son message de photos du petit bolide.

Les voisins et amis du couple se sont mobilisés pour tenter de retrouver la moto et ont notamment partagé la publication sur Facebook. Une mobilisation efficace puisque le lendemain, la moto était de nouveau dans le jardin de Mélanie Flesher.

"C'est un bon jour. En allant chercher le petit-déjeuner, je suis tombée sur ça" a-t-elle ainsi écrit, montrant à nouveau la moto, qui, en plus d'être accompagnée d'un nouveau cadenas et d'une lettre d'excuses, avait le réservoir de carburant plein.

"Quand nous avons vu votre post Facebook, nous avons su que nous devions vous la rapporter sur-le-champ. (…) Nous vous souhaitons les meilleures aventures et nous espérons que vous pourrez nous pardonner. Roule bien petit, tu le mérites!" est-il inscrit en bas de la lettre, signée "des adolescents plein de remords qui ont compris la leçon".

"Merci d'avoir fait le bon choix. Nous vous pardonnons et espérons que vous apprendrez de cette erreur" a répondu Mélanie Flesher. Tout est bien qui finit bien.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux adolescents ont volé la moto d'un enfant fin juillet au Canada puis, après avoir vu le message de la maman sur Facebook, ont décidé de la ramener et de s'excuser.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-