Canicule: risque d'effondrement pour Notre-Dame de Paris

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Canicule: risque d'effondrement pour Notre-Dame de Paris

Publié le 25/07/2019 à 11:56 - Mise à jour à 11:58
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un fort épisode de canicule frappe une très grande partie de la France cette semaine et la ville de Paris n'est pas épargnée. Dans la capitale, les architectes en charge de la reconstruction de Notre-Dame craignent que l'édifice très fragilisé ne s'effondre.

Vers une nouvelle catastrophe à Notre-Dame de Paris? La canicule frappe de plein fouet la capitale française depuis mercredi et les températures devraient dépasser les 40 degrés à Paris ce jeudi.

Une très bonne raison de s'inquiéter pour les architectes en charge de la reconstruction de la cathédrale de Notre-Dame, victime d'un incendie particulièrement ravageur au mois d'avril dernier.

L'édifice a en effet été largement fragilisé et toutes les mesures de consolidation n'ont pas encore été mises en place par les personnes chargées de sa reconstruction.

A voir aussi: La nuit de mercredi à jeudi "probablement" la plus chaude mesurée en France

La voute par exemple n'a toujours pas été sécurisée, ce qui fait craindre le pire aux architectes. "Mon angoisse c'est que les joints de maçonnerie, à force de sécher, perdent de leur cohérence, de leur cohésion et leur cavité structurelle. Et que, paf, la voute puisse tomber", a expliqué l'architecte en chef de la cathédrale à France 3.

Les débris à l'intérieur de l'édifice n'ont pas encore tous été retirés. C'est un robot qui est en charge de cette mission particulièrement méticuleuse. Des chercheurs présents sur place sont ensuite chargés de les trier avant de tenter d'en sauver certains.

Toute l'Ile-de-France a été placée en vigilance rouge à la canicule par Météo France. Le mercure pourrait atteindre les 42 degrés au plus fort de l'après-midi dans la capitale.

A lire aussi:

Plomb autour de Notre-Dame: fermeture de deux écoles "par précaution"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Avec la canicule et les fortes chaleurs, Notre-Dame de Paris risque de s'effondrer.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-