Capbreton: un incendie sur un chalutier provoque la mort d'un marin

Capbreton: un incendie sur un chalutier provoque la mort d'un marin

Publié le 30/07/2016 à 14:30 - Mise à jour à 14:31
©Ghislain Mary/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un marin est mort vendredi soir au large de Capbreton. Son navire, le "Samathéo", a pris feu un peu après 20h. Les trois autres pêcheurs à bord ont été transportés à l'hôpital de Dax mais leurs jours ne sont pas en danger.

Le sinistre s'est déroulé vendredi 29 dans la soirée. Peu après 20h, le sémaphore de Messanges reçoit un message de détresse provenant du navire Samathéo, un chalutier de 12 mètres de long immatriculé à Bayonne et rattaché au port de Saint-Jean-de-Luz. Les quatre marins à bord expliquent que le navire est victime d'un puissant incendie. L'embarcation se trouve environ 13 km au large de Capbreton.

L'information a été immédiatement relayée au Centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) ETEL qui a diffusé un message d'alerte et engagé un hélicoptère de la gendarmerie, la vedette Saint-Nicolas II de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) tandis qu'une vedette des douanes se signalant dans la zone se déroutait pour porter secours à l'équipage en détresse.

Arrivé sur les lieux, l'hélicoptère de la gendarmerie a constaté que les quatre marins étaient à l'eau, chassés de leur navire par les flammes. Deux naufragés ont été récupérés à bord de l'hélicoptère, la vedette des douanes prenant en charge les deux autres marins, dont l'un malheureusement était inanimé. 

Un médecin, dépêché sur place, a tenté de le réanimer mais il est déjà trop tard. Son décès est constaté à 21h30. Les trois autres pêcheurs sont envoyés à l'hôpital de Dax pour des examens. Ils devaient être interrogés ce samedi matin.

Le parquet de Bayonne a ouvert une enquête pour "recherche des causes de la mort". Au moment de l'accident, la mer était peu agitée et le vent ne soufflait qu'à 20 km/h.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un marin est mort vendredi soir au large de Capbreton. Son navire, le "Samathéo", a pris feu un peu après 20h.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-