Carcassonne: un militant anti-corrida descend dans l'arène, le taureau le blesse (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Carcassonne: un militant anti-corrida descend dans l'arène, le taureau le blesse (vidéo)

Publié le 28/08/2017 à 12:40 - Mise à jour à 12:47
© / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un militant anti-corrida a été légèrement blessé dimanche à Carcassonne par un taureau alors qu'il venait manifester au cœur de l'arène contre cette pratique très critiquée par les défenseurs de la cause animale. Les images diffusées sur Internet font froid dans le dos.

Deux militants anti-corrida sont descendus dans l'arène de Carcassonne dimanche 27 en scandant "corrida basta" alors que le taureau venait d'entrer en scène. Mais l'animal, qui était parti à la poursuite du matador, s'est retourné et a foncé droit sur eux. L'un d'eux a pu fuir. L'autre a violemment été projeté dans les airs par le novillo (nom donné aux jeunes taureaux de deux à trois ans), avant de retomber au sol et de se faire piétiner, malgré les tentatives du toréador revenu pour détourner son attention.

L'individu, qui serait âgé d'une quarantaine d'années selon La Dépêche du Midi, a ensuite pu être évacué de l'arène par les peones (toreros subalternes aux ordres du matador) avant d'être pris en charge par les secours. Il a été admis au centre hospitalier de Carcassonne avec des blessures qualifiées de légères selon le quotidien mais a tout de même effectué des radios de contrôle. La personne l'accompagnant dans son mouvement de protestation, qui est une femme, a pour sa part été interpellée et conduite au commissariat, où devait lui être signifié son placement en garde à vue.

A noter qu'un arrêté préfectoral était en vigueur et interdisait toute manifestation autour de l'arène, dans un large périmètre.

Cet accident aussi rare qu'impressionnant a été filmé par plusieurs spectateurs et les images choquantes ont été diffusées sur Internet. On y aperçoit donc les deux militants pénétrer dans l'arène sous les sifflets du public. Et au moment où le taureau s'en prend à l'homme, des cris d'horreur mêlés d'applaudissements se font entendre.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une manifestation anti-corrida a mal tourné dimanche à Carcassonne. (Illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-