Carnon: un sexagénaire gravement blessé au visage après avoir voulu secourir une femme agressée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Carnon: un sexagénaire gravement blessé au visage après avoir voulu secourir une femme agressée

Publié le 12/06/2017 à 11:05 - Mise à jour à 11:38
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Carnon, dans l'Hérault, un homme de 61 ans a été gravement blessé au visage à l'arme blanche dimanche. Il s'était interposé dans une dispute très virulente entre un homme et sa compagne.

Dans l'après-midi de dimanche 11 à Carnon, dans l'Hérault, un homme a été gravement blessé à l'arme blanche. Touché au visage, il a été admis au CHU de Montpellier peu après et y a subi une opération chirurgicale importante.

Une dispute entre un homme âgé de 28 ans et sa compagne avait éclaté en pleine rue, sur la place Saint-Marc dans le centre de la ville. Un passant, inquiet de voir l'échange visiblement trop virulent s'envenimer, a donc décidé de s'interposer et de tenter de calmer le jeune homme. Le sexagénaire avait peur que la femme ne reçoive des coups de la part de son compagnon.

Suite à cette intervention, une altercation entre les deux hommes a éclaté. L'agresseur s'en est alors pris au bon samaritain à coup de couteau ou "d'objet tranchant" précise le Midi-Libre. Le sexagénaire originaire de Lunel a alors été touché au visage, plus précisément à la joue, ce qui a directement mis fin à l'altercation entre les deux hommes. Les secours, arrivés rapidement sur place, l'ont donc transporté au CHU de Montpellier, à une vingtaine de kilomètres de là.

Son agresseur a lui été arrêté par les gendarmes de Palavas-les-Flots, la commune voisine, aidés par les policiers municipaux de Carnon. Il a d'ailleurs été surpris en flagrant délit par les fonctionnaires. Actuellement en garde à vue, il va devoir répondre de ses actes pendant que l'enquête se poursuit.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des gendarmes et des policiers municipaux ont arrêté l'agresseur.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-