Cavalaire: décès d'un des deux policiers blessés lundi

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Cavalaire: décès d'un des deux policiers blessés lundi

Publié le 08/12/2015 à 11:07 - Mise à jour à 11:12
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un policier est mort ce mardi matin dans le Var. Il avait été grièvement blessé par un homme d'une cinquantaine d'années lundi à Cavalaire.

Il a succombé à ses blessures. Un policier municipal âgé de 43 ans est décédé, après avoir été grièvement blessé lundi 7 au soir à Cavalaire (Var), annonce ce mardi matin le procureur de la République de Draguignan, Ivan Auriel. Un autre fonctionnaire de police a également été touché par des tirs d'arme automatique, lundi soir, lors d'une intervention consécutive à un différend familial.

Alerté lundi soir d'un différend au domicile d'un couple, et apprenant que l'individu était "dangereux" et connu aussi pour des différends avec ses voisins, les gendarmes avaient mis en place un dispositif autour de l'habitation en attendant l'intervention du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (Psig), selon Ivan Auriel.

A l'occasion de la mise en place de ce dispositif de sécurité, trois policiers municipaux patrouillaient les lieux à distance du cordon mis en place par les gendarmes. Cependant, l'individu a réussi à s'enfuir sur un buggy, et "sans sommation", a tiré sur les policiers municipaux quand il est arrivé à leur niveau, ajoute encore le magistrat.

Les deux représentants des forces de l'ordre ont été pris pour cible par un homme lourdement armé, âgé d'une cinquantaine d'années, déjà condamné pour violences avec arme et connu pour ses "sautes d'humeur extrêmement brutales", a précisé le procureur Ivan Auriel au quotidien Var Matin. L'auteur présumé des coups de feu, qui a pris la fuite, était toujours activement recherché mardi matin.

Bernard Cazeneuve a "exprimé sa grande émotion" dans un communiqué. La compagnie de gendarmerie de Gassin-Saint-Tropez a mis en place un dispositif de recherche.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un policer municipal de Cavalaire a été tué par balles.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-