Cergy: deux ados trouvent 5.000 euros dans le RER et les rendent à la police

Cergy: deux ados trouvent 5.000 euros dans le RER et les rendent à la police

Publié le 12/07/2018 à 20:47 - Mise à jour à 20:48
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Ce jeudi, deux adolescents de Suresnes qui se rendaient à Cergy en RER ont découvert la somme de 5.000 euros en petites coupures. Ils l'ont immédiatement rendue à la police.

Ils auraient pu se payer de belles vacances, mais ils ont préféré contacter la police. Deux adolescents de Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, ont fait une découverte peu commune ce jeudi 12 dans le RER A en direction de Cergy.

Ils allaient profiter du beau temps dans le parc des étangs de Cergy lorsqu'un sac en plastique plein et abandonné dans leur wagon a attiré leur attention.

Et selon Europe 1, qui a relayé l'affaire, le sac contenait la coquette somme de 5.000 euros en petites coupures ainsi qu'un ticket de retrait.

A voir aussi: Cannes - il oublie 180.000 euros dans un meuble, les déménageurs partent avec

Face à cette forte somme d'argent, les deux jeunes ont certainement dû être en proie à un sérieux dilemme.

Mais ils ont finalement décidé de remettre tous les billets à la police. Ils se sont donc arrêtés en gare de Cergy-le-Haut et sont allés trouver le police municipale.

Une enquête a été ouverte suite à leur trouvaille inédite. Les agent de Cergy vont devoir découvrir l'identité du propriétaire des billets qui est pour l'instant toujours inconnu.

Cette découverte d'une forte somme d'argent n'est pas sans rappeler une autre affaire qui s'est récemment déroulée dans les Alpes-Maritimes.

A Cannes à la fin du mois de juin, un homme qui avait vendu un meuble sur le site de petites annonces Le Bon Coin s'est aperçu un peu tard qu'il avait oublié 180.000 euros à l'intérieur.

Les déménageurs avaient découvert ses économies et se les étaient appropriées. L'enquête de police avaient mené jusqu'aux deux voleurs. La totalité de la somme n'avait cependant pas pu être récupérée.

Le premier déménageur avait à lui seul dépensé 41.000 euros tandis que son complice, à qui il avait assuré que le butin s'élevait à 2.000 euros, avait dépensé "seulement" 1.000 euros.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux adolescents ont découvert 5.000 euros en petites coupures dans le RER A.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-