Charente-Maritime: 135 euros d'amende pour avoir fumé dans sa voiture avec son fils

Charente-Maritime: 135 euros d'amende pour avoir fumé dans sa voiture avec son fils

Publié le 13/03/2019 à 10:28 - Mise à jour à 10:38
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une habitante de Royan a écopé de 135 euros d'amende pour avoir fumé dans sa voiture en présence de son fils de 17 ans. Elle avait été interpellée à Rochefort le 19 février dernier et ignorait que tous les mineurs étaient concernés.

L'amende a un goût amer pour cette automobiliste de Charente-Maritime. Une habitante de Royan a reçu il y a quelques jours une amende de 135 euros pour avoir fumé dans sa voiture en présence de son fils de 17 ans.

Les faits se sont déroulés sur une route de Rochefort le 19 février dernier. Ce sont des motards de la police nationale qui ont interpellé la fumeuse.

Si personne n'est censé ignorer la loi, cette mère de famille la connaissait visiblement mal comme le rapportait Sud-Ouest mardi 12.

A voir aussi: Augmentation du prix du tabac - quel est le paquet de cigarettes le moins cher?

"Je savais que c’était interdit, mais je pensais que ça concernait les enfants de moins de 12 ou 13 ans", a-t-elle expliqué au quotidien.

La loi présentée par Marisol Touraine en 2015 concerne pourtant tous les passagers mineurs, jusqu'à 18 ans donc. La mère de famille dénonce maintenant un "matraquage", estimant que les forces de l'ordre pourraient être plus pédagogues et avertir les contrevenants au lieu de les punir à la première infraction du genre.

Elle a d'ailleurs précisé que son fils de 17 ans fumait aussi, "lors de ce contrôle, j'étais cependant seule à fumer", a-t-elle précisé.

Pour la commissaire de Royan, Jacqueline Cazorla, cet infraction a été "l’occasion de rappeler qu’il est interdit de conduire avec une cigarette, un portable ou un sandwich à la main", même si elle a assuré qu'aucune consigne n'avait été donnée pour punir ce genre d'infraction.

A lire aussi:

Contrôlé en train de fumer dans la gare, il sort son sexe

A Strasbourg, fumer dans les parcs sera interdit dès le 1er juillet

Envie d'arrêter de fumer? Quels patchs sont remboursés par la Sécu

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une femme a écopé de 135 euros d'amende parce qu'elle fumait dans sa voiture en présence de son fils mineur.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-